Jump to content
73450

Projets du domaine skiable

Rate this topic

Projets du domaine skiable  

37 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Pour la retenue collinaire, je vois a peu près où ils pourraient la mettre (sur le replat à gauche de la piste de l'Armera, au niveau du départ du Goulet) mais pour la réorganisation de Montissot / Colérieux / Grand Plateau + Péré avec seulement 2 TSD6, là je sèche un peu.

 

Si l'on suit à la lettre l'article du Moniteur : "ils permettront au domaine de gagner en altitude", cela voudrait dire rejoindre les crêtes situées entre le plateau de Péré et le pas de la Griffe (2580-2615m) avec possiblement un départ du côté du chalet des Mérégers ou un peu plus bas sur la piste des Selles. Je ne suis pas contre le principe d'une petite extension de domaine mais là ce n'est pas très réaliste à mon sens : le secteur est très excentré du reste du domaine (quid du retour sur le secteur Colérieux sans passer par les Selles ? un nouveau chemin de traverse ?), les parties hautes sont assez raides (quid du niveau des pistes desservies ?) et l'on perdrait en plus le côté sauvage - carte postale du fond de vallée des Selles. Et après, comme remplacer Montissot, Colérieux et Grand Plateau par un seule autres TSD6 tout en conservant un accès à la Comborcière, un retour sur la Brive et la desserte de pistes bleues du secteur ? Impossible.

 

Même en oubliant cet argument, ce n'est pas évident.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui effectivement c'est une idée étrange d'aller là-bas, surtout pour gagner seulement 50 m. Et puis en plus maintenant, qui dit extension, dit emmerdes avec les associations, je les sens déjà dire voire faire la même chose qu'à Valmeinier (mais au moins ils auront pas tort quand ils diront que ça sert à rien).

 

 

le secteur est très excentré du reste du domaine (quid du retour sur le secteur Colérieux sans passer par les Selles ? un nouveau chemin de traverse ?), les parties hautes sont assez raides (quid du niveau des pistes desservies ?) et l'on perdrait en plus le côté sauvage - carte postale du fond de vallée des Selles. Et après, comme remplacer Montissot, Colérieux et Grand Plateau par un seule autres TSD6 tout en conservant un accès à la Comborcière, un retour sur la Brive et la desserte de pistes bleues du secteur ? Impossible.

 

Une remontée directe arrivant en haut de Ripaille ou au virage en épingle ne pourrait pas permettre un accès direct à Combe Orsière, mais comme même il y a des solutions :

 

- Ils peuvent garder le TK Grand Plateau (qui serait déchargé), et/ou créer une nouvelle piste depuis le Crêt de Péré et rejoignant la Combe Orsière (je ne sais pas si c'est faisable avec la topographie du coin, les avalanches, et peut-être une zone protégée comme dans le secteur de Cotérieux).

 

- La piste Pierre du Midi (avec des canons en plus) serait accessible depuis la remontée directe, donc il n'y aurait de toute façon aucun problème de liaison.

 

 

La pente raide n'est je pense pas un problème, car justement le télésiège est excentré et les pistes ne serviraient pas de liaison vitale mais pour du ski propre uniquement, donc si elles sont difficiles, les débutants n'auront qu'à ne pas y aller, cela ne posera pas de problème pour la circulation sur le domaine.

 

Enfin, le retour sur Colérieux reste le plus gros problème. La meilleure solution pour moi serait un chemin partant du Crêt de Péré descendant à la gare intermédiaire du TS Diseurs->Sommet permettant l'embarquement. Après, il faudrait qu'elle existe, on ne sait pas si c'est prévu, et on ne sait pas si c'est viable au niveau des débits et de l'exploitation.

Un retour uniquement par les Selles est une mauvaise idée, c'est sûr, il faut pousser et l'enneigement peut être incertain, mais à part un chemin se branchant sur les Mulots (également soumis aux aléas climatiques), ou un autre qui raccourcit les Selles, il y a pas d'autres solutions malheureusement si on a pas la gare intermédiaire.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'idée d'une gare intermédiaire, on avait déjà évoqué pas mal d'arguments pour dire que c'est super compliqué à gérer. Pour illustrer cela, les Deux Alpes ont démonté cet été la seconde section de leur TSD8 Glacier, donc la gare intermédiaire, que je n'avais d'ailleurs jamais vu ouverte, fait maintenant office de gare terminale. Et la remontée est donc maintenant plus courte qu'avant ! Et la montée des skieurs jusqu'au pied du glacier incombe désormais uniquement à la télécabine Jandri Express 2. On peut donc légitimement penser que c'était une erreur de construire cette remontée avec gare intermédiaire.

Edited by PGS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'idée d'une gare intermédiaire, on avait déjà évoqué pas mal d'arguments pour dire que c'est super compliqué à gérer. Pour illustrer cela, les Deux Alpes ont démonté cet été la seconde section de leur TSD8 Glacier, donc la gare intermédiaire, que je n'avais d'ailleurs jamais vu ouverte, fait maintenant office de gare terminale.

...jusqu'à l'année prochaine, car la première section va également être démontée en 2019.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, merci pour l'info.

En regardant un peu plus, sur le site https://passion2alpes.com/accueil#projets-domaine-skiablepar exemple, on trouve tout ce qui va être fait dans les quelques années à venir aux Deux Alpes, et c'est vraiment du lourd ! Incomparable avec notre rénovation du secteur Montissot / Grand Plateau ! Le 3S pour aller de la station au glacier, ça va être quelque chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir au sujet initial, je viens de voir les annonces pour le marché public pour l'étude de la rénovation des secteurs Montissot / Grand Plateau / Colérieux, attribué au cabinet DCSA, comme indiqué dans le colporteur. Ces annonces datent de mars - avril, on aurait donc pu en parler avant. Mais surtout, l'intitulé est (accrochez-vous) : "MISSION DE MAITRISE D'OEUVRE POUR LA CONSTRUCTION DU TSD DE MONTISSOT ET DU TSF DE GRAND PLATEAU"... Oui oui, TSF Grand Plateau... :dead:

Alors, heureux ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on se projette sur un TSF Grand Plateau en remplacement du TKD, et sur la même ligne qu'actuellement, cela nous ferait un TSF de 1340 m de long. C'est comme Montissot (1321 m) voire Moneul (1292 m), pour prendre des TSF comparables. Montissot est à 2,3 m/s et Moneul à 2,5 m/s grâce à son tapis d'embarquement.

 

Il est donc facile d'imaginer le temps de montée que l'on obtiendrait, avec l'option tapis d'embarquement, ou pas, si l'on a l'habitude de prendre Montissot et Moneul.

 

Pour info ou rappel, le TKD Grand Plateau va à 3,9 m/s, donc bien plus vite qu'un TSF. On perdrait donc grandement en temps de montée :

TKD : 5m44s

TSF tapis : 8m56s

TSF : 9m43s

 

Ça fait mal ! Mais on gagnerait en temps d'attente puisque le débit passerait de 900 p/h à potentiellement 2000 p/h. Donc on serait gagnant en cas d'affluence mais perdant pour les fois où on n'attend pas au TKD.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la limite si il y a quelqu'un sur Valloire, il est toujours possible de se renseigner à la SEM.

 

Documents

 

Règlement de consultation

 

Dossier de Consultation des Entreprises

 

Si vous ne pouvez pas télécharger ces documents, demandez les par voie postale à :

SEM Valloire

Espace Valloire Galibier

Route des Charbonnières

73450 VALLOIRE 

Tél : 04 79 59 03 90

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre si on part effectivement sur un TSF Grand Plateau et un TSD Montissot, vu qu'il faut quand même enlever le vieux TSF3 Colérieux qui est en bout de course (1982), j'espère que le TSD Montissot remontera plus haut qu'actuellement et desservira les pistes Blanchon et Belette.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tant qu'à faire, ce serait la solution de Vicenzo qui serait intéressante si on part sur ces remontées : http://www.cybervalloire.com/forums/index.php/topic/5900-secteur-grand-plateau/page-6?do=findComment&comment=139661

Maintenant, avec gare intermédiaire ou pas, on a déjà débattu sur les avantages et inconvénients...

En tout cas pour ce qui est des pistes desservies et extension de domaine (puisqu'il en est question, cf. le moniteur et colporteur), je vote pour sa proposition !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au vu de des dernières infos que vous avez déniché ...

   - programme triennal de 10 millions €

   - maîtrise d'oeuvre pour 1 TSD "Montissot" et 1 TSF "Grand Plateau"

   - changements sur les secteurs Montissot - Colérieux - Grand Plateau - Crêt de Péré

   - premiers travaux sur le terrain prévus pour l'été 2019

 

... j'ai réfléchi aux différentes possibilités d'aménagements à venir. Mais forcément cela implique des compromis.

Les caractéristiques et prix sont seulement estimés.

 

 

PROPOSITIONS 1 et 1 bis :

 

Projet_Grand_plateau_A2.jpg    Projet_Grand_plateau_D.jpg

 

Dans le même esprit que ma proposition de TSD6 Montissot > Crocus mais sans gare intermédiaire vu les problèmes que cela implique (plan gauche), on pourrait aussi imaginer sur le papier une remontée directe des Diseurs jusqu'au sommet du Grand Plateau (plan droite), permettant de longues descentes sur un dénivelé de prés de 800m. MAIS avec passage obligé par la rouge du Mulot qui risque de prendre très cher vu son exposition, son étroitesse et son altitude !! 

 

L'extension souhaitée par la SEM sur le Crêt du Péré pourrait se faire par un TSF4 avec tapis (à la Moneul quoi !) bien que l'intérêt "ski" depuis ce sommet soit selon moi assez limité (gros terrassement nécessaires). Les coûts pourraient éventuellement être réduits avec la réutilisation de quelques éléments du TSF4 Montissot (pylônes et sièges de 1996).

 

 

PROPOSITION 2 :

 

Projet_Grand_plateau_B.jpg

 

Pour celle là je m'appuis sur un détail mentionné dans le Colporteur, à savoir que les premiers travaux sont prévus pour 2019. On pourrait donc imaginer que l'aménagement sera réalisé en 2 temps avec un budget complémentaire débloqué à moyen terme (4-7 ans ?):

 

>  Pour 2019 (jaune), le remplacement du TSF4 Montissot par un TSD6 sur un tracé un peu plus long. Une arrivée au niveau du lac de la Vieille permettrait un accès direct au cœur du secteur Brive (Ancolie, snowpark...) et déchargerait un peu le TSD6 Brive 2. L'accès au sommet du Grand Plateau se ferrait alors depuis le chalet des Mérégers pour offrir de nouvelles possibilités de ski propre (sans avoir à descendre les Selles) tout en maintenant la desserte de la Comborcière et la Gerboise. Le TKD1 Grand Plateau pourrait éventuellement être maintenu en place pour des rotations plus rapides sur une partie du secteur ?

 

>  Pour 202... (bleu), remplacement du TSF3 Colérieux par un TSD6 avec une arrivée sur la piste Crocus et la création d'une piste de liaison vers Praz Violette. Cela permettrait d'offrir une alternative au TSD6 Brive 2 pour rejoindre Valmeinier et décharger encore un peu plus cet appareil.

 

 

PROPOSITION 3 :

 

Projet_Grand_plateau_C.jpg

 

L'option tant redoutée : un remplacement du TKD1 Grand Plateau par un long TSF4 sans réelle plus-value en ski propre. Seul le débit serait augmenté.

 

 

A voir mais ça me fait un peu peur tout ça ...

On avait tellement espéré un TSD6 Pierre du Midi à l'époque pour au final avoir Moneul ...

Une chose est sûre, on ne joue pas dans la même cour que les Deux Alpes.

Edited by Vicenzo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes propositions sont très intéressantes et assez réalistes à mon gout. Lors de la lecture de l'appel d'offre, j'ai immédiatement pensé à quelque chose ressemblant de plus ou moins près à ta proposition N°1. J'ai d'ailleurs réfléchi à une multitude de variantes pour celle-ci, j'y reviendrais juste après.
Ta proposition N°2 en deux temps serait l'idéal selon moi car on éviterait de trop bouleversé le domaine même si cela peut avoir du bon comme à la Sétaz où je préfère largement la nouvelle configuration. Je n'ai pas approfondi cette solution l'ayant déjà fait sur le fils dédié à l’aménagement de ce secteur.
Pour la proposition N°3, j'espère comme toi que ce ne sera pas celle-ci choisi, car ce serait une catastrophe.
 
Passons aux variantes de ta proposition N°1.
J'ai étudié trois emplacements différents pour un TSD6 reliant Les Diseurs aux hauteurs du massif du Crey du Quart avec des variantes pour l'emplacement du TSF4 Grand-Plateau.
 

Légende :
- Nouvelle remontée mécanique = Trait rouge
- Nouvelle piste = Difficulté de la piste en transparence et bordure en rouge épaisses.
- Pistes qui ont changées de niveau = Difficulté de la piste en transparence et bordure noires épaisses.
 

Solution Montissot arrivée sommet Crey du Quart (2 variantes) :
 
Montissot_TSD6_GP_TSF4_m1_p1.png

Montissot_TSD6_GP_TSF4_m1_p2.png
 
 
 
Solution Montissot arrivée Pas de Cotérieux (2 variantes) :
 
Montissot_TSD6_GP_TSF4_m2_p1.png

Montissot_TSD6_GP_TSF4_m2_p2.png
 
 
 
Solution Montissot arrivée sommet Grand Plateau (4 variantes) :

Montissot_TSD6_GP_TSF4_m3_p1.png

Montissot_TSD6_GP_TSF4_m3_p2.png
 
Montissot_TSD6_GP_TSF4_m3_p3.png

Montissot_TSD6_GP_TSF4_m3_p4.png

Edited by frantz
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'idéal serait effectivement de pouvoir tracer au moins une piste bleue "agréable" sur le bas de Montissot afin de renforcer l’intérêt du ski propre, limiter la dégradation de la neige et rendre ce secteur accessible à tous.

Mais j'ai encore en tête un glissement de terrain il y a quelques années sur la partie haut de Mulot donc ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh bien vous êtes prolifiques les gars ! :)

 

De mon point de vue, avec les éléments que l'on a à disposition, je pense qu'initialement l'idée de la SEM était de mettre en place deux TSD et d'étendre le domaine en direction de l'aiguille noire, possiblement en mettant une arrivée de TSD sur le Crêt de Péré : cf. budget initial de 14 M€, article du Moniteur parlant d'extension de domaine et de deux TSD.

 

MAIS, ils sont revenus entre la fin 2017 et le printemps 2018 sur leur décision. Le facteur selon moi ? Je pense que les galères que rencontre la SEMVAL avec l'extension sur la Sandonière a joué un rôle important, et peut-être aussi le budget. Ce qui fait que l'on est passé à l'idée de mettre un TSD sur Montissot et simplement un TSF sur, simplement le secteur Grand Plateau et donc moins attaquer le secteur Péré. Je dis "moins" car je pense comme vous probable qu'il y ait au moins une piste de plus en direction du secteur Péré, peut-être se limitant au plateau de Chauvert (droite du TKD GP en montant). Voire, pourquoi pas, que le TSF Grand Plateau parte des Mérégers, auquel cas l'extension serait plus conséquente. Mais si c'est trop marqué, on revient sur le problème des associations de protection des espaces naturels, auquel je ne donnerai d'ailleurs pas complètement tort au sujet d'une extension dans cette vallée, contrairement à ce qu'elles font pour la Sandonière.

 

Partant donc sur un TSD Montissot et un TSF Grand Plateau, remplaçant trois remontées (on inclut le TSF Colérieux), ce qui remplit l'un des critères de la SEM à savoir réduire le nombre de remontées : la remontée phare du secteur deviendrait donc le TSD Montissot. Celle qui permettrait de faire du ski propre avec le plus de dénivelé, des rotations efficientes (ratio [dénivelé / temps de montée] haut). Ainsi, je ne vois évidemment pas ce TSD avoir la même zone d'arrivée que le TSF Montissot, ni même s'arrêter au Lac de la Vieille : trop peu de dénivelé (même si en soit cela resterait correct), trop peu de pistes en ski propre desservies. Je ne le vois pas non plus arriver au Grand Plateau, puisque sinon il ne desservirait pas Blanchon, le haut des Selles voire Belette, et ce serait compliqué de revenir sur Brive. Et puis à moins que le TSF GP n'arrive au Crêt de Péré (mais peu probable, cf. les associations, et aussi pourquoi s'appelerait-il Grand Plateau dans ce ca ???), ça ferait deux remontées qui arrivent au même sommet donc illogique. Cela laisse comme possibilité d'arrivée, l'arrivée actuelle de Colérieux, le sommet du Crey du Quart, le Pas de Cotérieux ou, la meilleure selon moi, le virage de Crocus. La meilleure puisque c'est elle qui dessert le plus de pistes. Cela impliquerait toutefois probablement un élargissement de Crocus en aval, à voir s'il y a de la place ?

 

Le TSD Montissot aurait donc à la fois le rôle d'ascenseur depuis les Diseurs pour ceux qui viennent de la Sétaz, de rapatriement vers le secteur Brive, et de desserte de pistes en ski propre, à la fois côté Blanchon / Belette et côté Grand Plateau (hormis haut Gerboise). Plus bien sûr les pistes du bas, à savoir Mulot, Eterlou et Selles. A ce sujet, je pensais aussi à la possibilité qu'a soulevée Frantz, de créer une piste bleue à côté de Mulot mais plus facile car pour les débutants / débrouillées, Mulot peut être une vraie galère selon l'état de la neige (il y a quand même de la pente par moments !). A droite de Mulot comme tu l'as mise Frantz, ce serait selon moi le bon endroit car à gauche c'est là où vivent souvent les Chevreuils, et de plus il y a plus de ruisseaux à gauche qu'à droite donc terrain plus stable à droite ! Par contre pour cette éventuelle piste bleue, il faudrait bien calculer les inclinaisons pour que la neige ne souffre pas trop au soleil. Une piste pas forcément facile à maintenir en bonne condition d'enneigement, mais avec le nouveau réseau de neige de culture la SEM se sent peut-être d'attaque pour gérer cela... Cette piste bleue permettrait de consacrer totalement le TSD Montissot comme LA remontée permettant à tous de faire des descentes du sommet jusqu'au bas, et aussi de retourner sur le secteur Brive depuis Grand Plateau, en descendant au Diseurs puis remontant par le TSD.

 

A ce sujet (notez l'habile transition :blebleb:), c'est-à-dire le retour sur Brive depuis le secteur Grand Plateau, faute de Colérieux qui serait enlevé, il y aurait donc le TSD Montissot arrivant au virage Crocus qui permettrait de revenir - enfin selon mes suggestions. Mais pour simplifier et écourter ce retour, si l'on est, par exemple, au haut de Grand Plateau, le fameux mirage de la piste retour directe revient, et je le vois dans la plupart de vos suggestions. "Mirage" car on a souvent dit dans ce forum que le terrain ne s'y prêtait pas, avec des endroits où ça monte... C'est vrai que c'est difficile d'en être sûr, mais j'aurais tendance à penser que ce serait possible de mettre une piste directe, mais selon certaines modalités. Je peux me tromper, mais je pense déjà qu'il est illusoire de songer à rejoindre l'arrivée du Lac de la Vieille, ça monte vraiment beaucoup à cet endroit là. Si l'on veut aussi éviter de croiser trop de pistes, il faudrait passer le plus possible par des pistes existantes. Triple avantage : moins de croisements donc plus de lisibilité, moins de croisements donc moins de moment où il faudrait freiner en l'empruntant (si on freine alors que cela ne descend déjà pas beaucoup, on va ramer !), et moins de nouveaux terrassements à faire. Ainsi, je pense que le tracé proposé par Frantz est le plus adéquat : du Pas de Cotérieux, débuter la Primevère ; puis au virage, nouveau tracé qui coupe les Selles (pont ? tunnel ? croisement simple ?) et va jusqu'au début de Belette ; puis Belette jusqu'à la jonction du bras qui vient du Lac de la Vieille, et là création d'un chemin jusqu'à l'ex-arrivée de Montissot où l'on continuerait sur Rose. A voir si tout cela est faisable, mais même s'il y a un ou deux moments où il faudrait ramer cela pourrait néanmoins s'avérer pratique comme second itinéraire de retour sur Brive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh le beau pavé que voilà, désolé j'espère que ce ne sera pas trop saoulant à lire :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour le TSF Grand Plateau, avec une arrivée qui resterait sur le sommet du même nom, logique ;) , on a soit l'option de la ligne qui resterait la même que le TKD, soit l'option d'un départ vers le resto Mérégers.

 

1ère option, départ à l'identique : pour faire passer la pilule du temps de trajet augmenté, mais avec temps d'attente potentiel diminué du fait du débit supérieur, je vois bien comme évoqué une ou deux pistes en plus, du côté des plateaux de Chauvert voire Péré. Pour les tracés on est dans la supputation pure et dure, mais vos propositions sont bien alléchantes. Par contre avec un départ inchangé avec des pistes qui partent vers l'Aiguille Noire, on ne pourrait pas enchaîner les rotations sur le TSF. Enfin, vu que c'est un TSF, hein... 8 ou 9 minutes pour 400 m de D+, ce serait un peu relou de faire ça 3 - 4 fois de suite.

 

2nde option, départ aux Mérégers : ce serait la même longueur de ligne donc le même temps de transport. Avantage de cette option : toutes les pistes desservies permettraient de revenir à la gare de départ. Inconvénient : ça mettrait une ligne de remontée sur ce secteur vierge. Pour ceux qui ont pu faire Mérégers haut, c'est quand même top de faire cette descente pas forcément ardue mais surtout loin de tout ! Sous un câble de TSF et avec des pylônes au milieu, ça casse le mythe ! Autre inconvénient pour les plus contemplatifs (j'en fais partie), on tournerait le dos à l'aiguille noire, contrairement à l'autre option.

 

Conclusion : perso je préfère garder la ligne actuelle. Avec un bon TSD Montissot ce serait moins pénible de descendre en fond de vallée puisque la remontée serait plus efficace.

 

Deux autres remarques pour finir et être complet :

- le secteur est très venté en flux de Sud, donc un TSF à cet endroit là, quelle que soit l'option, prendra bien le vent. Cela pourra être bien hardcore certains jours froids et ventés. Sur Grand Plateau on était abrité par le talus après le pont, et parfois c'était salvateur. Je vous laisse imaginer 5 m en hauteur sans protection :ouin:

- le secteur est très venté... oui je me répète, mais cela a aussi pour conséquence que la neige est très soufflée sur les plateaux de Chauvert et Péré. Les épisodes de foehn font mal. Sur Mérégers haut, les cailloux qui affleuraient étaient nombreux. Ainsi, pour développer le ski sur ce secteur, il faudra de bonnes barrières à neige.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne analyse de ta part ! :toogood:

Pour l'arrivée de Montissot au niveau du virage de Crocus, j'y avais bien pensé (Cf : voir dans les projets présentés sur l'autre fil). Je ne l'avais pas proposé pour éviter de multiplier le nombre de variantes, surtout que celle-ci était assez proche de celle arrivant au sommet du Crey du Quart, mais effectivement cette solution pourrait tout à fait convenir. L'idéal serait que Valmeinier crée une nouvelle piste bleue rejoignant soit celle de la Pierre-du-Midi depuis le virage de Crocus, soit La Comble d'Orcière depuis le col de Cotérieux. Cela faciliterait le retour sans passer par le sommet du Crey du Quart.

En ce qui concerne la piste bleue suivante celle du Mulot, j'ai essayé de faire un truc raisonnable sans trop de pente pour les débutants, sans aller s'étaler partout non plus. En plus des inconvénients que tu présentes, partir sous l'actuel TSF de Montissot serait du suicide quand on voit le nombre de fois où cette partie est dépourvu de neige.

Pour la piste de liaison entre le sommet du Grand Plateau et le bas de Brive2, la piste que je propose aurait une pente moyenne d'environ 13 à 14 %.
Une piste arrivant au niveau de l'arrivée actuelle du TSF du Lac de la vieille est envisageable puisque la pente moyenne serait de 11 à 12 %, soit une pente tout à fait comparable à celle de la Myosotis donc a priori même pas besoin de ramer.
Il est vrai qu'une piste arrivant à ce niveau-là permettrait d'encore mieux répartir les skieurs sur le domaine en leur permettant de prendre n'importe quelles remontées mécaniques du secteur Crey du Quart Valloire.
Pour l'idée des croisements de piste à niveau séparé, j'avoue honnêtement que je n'y avais pas pensé, mais Vicenzo l'avait déjà fait pour moi sur ses plans. ^_^  Ce serait effectivement une très bonne idée étant donné que cette piste aurait seulement une vocation de liaison et non pas de descente à proprement parler, à voir au cas par cas.

Pour les pistes Rouges que j'ai dessinées, je confirme que c'est du pur plaisir, les solutions sont innombrables sur ce secteur.
Si on booste ce secteur on sera obligé quoi qu'il arrive à créer de nouvelle pistes pour répartir les skieurs sur ce secteur, éviter une usure prématurée de la neige par une affluence excessive qui causerait elle-même un repoussoir pour les skieurs qui ne pourrait pas skier avec plaisir entre le fait d'une piste bondée et celui que cette dernière serait jonchée de cailloux et pierre en tous genres.

Enfin pour ce qui est du remplacement du TKD de Grand Plateau par une remontée sur le même tracé ou un tracé nouveau, ton analyse est tout aussi excellente, le fait de dénaturer une zone pour l'instant préservée en augmentant en plus le risque d'incident dû au vent et en risquant de surcroît de s'attirer la foudre de certaines associations de protection de l'environnement serait vraiment se tirer une balle dans le pied. Autre élément portant en défaveur d'une remontée débutant au niveau du restaurant des Mérégers, son excentrement par rapport au reste du domaine et par le même fait sa très faible visibilité, ce qui n'encouragerait pas forcément les nouveaux clients ne connaissant pas Valloire à aller rechercher le départ de cette remontée.
 
J'ai refait deux plans en fonction de tes commentaires; l'un avec une piste de liaison option haute, l'autre avec une piste de liaison option basse.
 
Option Basse :
 
Montissot_TSD6_GP_TSF4_m1_p3.png
 
 
Option Haute :
 
Montissot_TSD6_GP_TSF4_m1_p4.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cam_Mulot.jpg   Alternative_Mulot_Selles.jpg

 

Par contre, la pistes bleue que tu proposes franz (trace blanche sur la vue cam) est très proche de celle du Mulot et, vu la pente, les terrassements nécessaires risquent fort de déstabiliser le terrain.

Je penses notamment à la zone cerclé de rouge où l'on voit l'étendue des terrassements qui ont été réalisés sur la Mulot pour éviter les glissements de terrain.

 

Comme autre alternative, l'ai également imaginé un itinéraire empruntant les Selles jusqu'au chalet des Mérégers puis qui part en travers jusqu'au chalet de Pragautier (pente moyenne 18%) pour rejoindre la partie finale des Selles. On éviterai ainsi les 4 zones de replat des Selles qui j'ai marqué sur la carte IGN. De plus, cela constituerai un moyen de retour plus intéressant vers le TSD6 Montissot ski d'autres pistes sont tracées sur les plateaux de Chauvert / Péré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour cette éventuelle nouvelle piste bleue, si l'on reste sur l'option de Frantz, je proposerais plutôt que la piste débute au niveau du virage en épingle de Mulot, étant donné qu'en amont Mulot est facile, avec une pente modérée donc passable en difficulté bleue. Cela éviterait le problème de terrassement créant de l'instabilité que tu évoques Vicenzo. Toutefois, je trouve ton tracé partant de Mérégers et constituant pour le coup une vraie nouvelle piste distincte, potentiellement intéressante à skier, encore meilleur. Et c'est aussi très intelligent en terme d'orientation, car en passant sur les Selles jusqu'au resto Mérégers, on se retrouve du coup avec quasiment que de la pente orientée Nord pour revenir dans la vallée, donc beaucoup moins de problème de fonte de neige. Bravo, excellente idée  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, on risque là, d'après le tracé que j'ai proposé d'arriver dans une zone complexe. Ton idée de piste partant du restaurant Mérégers est intéressante mais je pense qu'il faudrait tout de même doubler la piste des Selles également sur sa partie en amont du restaurant pour éviter le phénomène que je décrivais précédemment; l'usure prématurée de la neige et la concentration de skieurs trop importante sur la même piste.

La solution serait peut être de condamner la première partie de la piste Mulot, jusqu'au virage en épingle pour permettre de terrasser au-dessus sans risque pour la suite, on obtiendrais un truc de ce genre :

 

Mulot.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement on voit qu'avec une bonne séance de brainstorming, malgré l'idée un peu au rabais d'un TSF, il y a moyen de faire des trucs intéressants et ce à la fois pour les skieurs confirmés et les un peu plus débutants !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, on risque là, d'après le tracé que j'ai proposé d'arriver dans une zone complexe. Ton idée de piste partant du restaurant Mérégers est intéressante mais je pense qu'il faudrait tout de même doubler la piste des Selles également sur sa partie en amont du restaurant pour éviter le phénomène que je décrivais précédemment; l'usure prématurée de la neige et la concentration de skieurs trop importante sur la même piste.

La solution serait peut être de condamner la première partie de la piste Mulot, jusqu'au virage en épingle pour permettre de terrasser au-dessus sans risque pour la suite, on obtiendrais un truc de ce genre :

 

Mulot.png

 

Mais dans ce cas, autant réutiliser le début de Mulot, plutôt que de le condamner et de terrasser plus haut, non ?  :rusure:

Après oui effectivement c'est pas bête d'essayer d'éviter un trop grand nombre de skieurs sur les Selles.

Edited by PGS

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais peur que la pente soit trop raide pour des débutants, mais elle n'est finalement que de 16 % soit la même que celle des Lutins pour la partie créée en 2011. Dans le cas d'une réutilisation, il faudrait je pense, élargir un peu la piste existante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon les gars, il va falloir vous faire embaucher par la Sem ;-).

 

Le placement de l'arrivée au niveau du virage de crocus c'est vraiment le mieux à faire car ça ne ferme aucune porte et donc permet de naviguer sur l'ensemble du domaine .

 

C'etait d'ailleurs l'option que j'avais propose (il me semble..) il y a déjà quelques temps mais avec une nuance de taille car avec un TSD en deux tronçons (mais bon OK on laisse tomber cette option!).

 

Seule restriction pour l'arrivée à crocus c'est apparemment l'impossibilité de rejoindre combe orsiere car ça traverserait une zone protégée. Depuis Pierre du midi est venue combler cette lacune.

 

Il ne manquera plus que la pierre angulaire selon moi pour boucler l'aménagement du domaine: un retour direct inversin/sommet CDQ et éviter l'infâme galère de girodiere/grandes drozes et moneuil...

Edited by frye

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...