Jump to content

All Activity

This stream auto-updates

  1. Earlier
  2. Merci D'un autre côté, je trouve que le domaine est désormais pas mal comme ça, plus vraiment de point noir majeur.
  3. La brochure 2021 - 2022 est disponible où l'on trouve le plan des pistes en page 33, cette année, il n'y aura malheureusement aucune nouveauté à signaler. https://fr.calameo.com/read/00494726707e615c0b030 Petit bonus, un historique succinct de la station avec des images anciennes assez sympas en pages 24 et 25.
  4. Augmentation moins forte que pour la saison 2020/21, pour les trois (journée, 6 jours, 1er flocons) Rappel des tarifs premiers flocons : 21/22 : 326 € (+ 2,8 %) 20/21 : 317 € (+ 3,9 %) 19/20 : 305 € (+0,9 %) 18/19 : 302 € (+ 3,42 %) 17/18 : 292 € (+ 2,1 %)
  5. Nouveau PLU https://www.mairie-valloire.fr/InfoliveDocuments/services-municipaux/urbanisme-plu/plu/2-padd-appro/210318_PADD_APPRO VD1.pdf C'est l'inverse, c'est le Club Med qui est une condition posée à l'extension.
  6. Ah par contre, il ne faut pas l'oublier, l'ordonnance n'a pas suspendu l'UTN du Club Med, mais ce n'est qu'un jugement provisoire ("Suspension urgente"), établi sur la base du non-respect des avis rendus à l'issue de l'enquête publique. Le tribunal va devoir se prononcer sur le fond du Scot dans quelques mois, probablement en 2022. En plus de confirmer ou non la suspension des 5 UTN, jugement sera donc rendu sur le projet du Club Med. La volonté des élus est là, mais bon, c'est très loin d'être fait, entre le contexte socio-économique et touristique incertain, le tribunal qui peut décider de la mort du projet, les associations qui ne lâcheront jamais le morceau et qui peuvent obtenir des retards de plusieurs années (cf ce qu'il s'est passé à la Sandonière, un exemple parmi tant d'autres) et qui se sentent pousser des ailes en ce moment, et la direction du Club Med qui va peut-être finir par changer d'avis au lieu d'attendre 10 ans.
  7. Ah ok, j'avais cru comprendre que l'extension était une condition posée à l'installation de Club Med à Valloire, pas du fait des élus naturellement 😉
  8. Il est toujours inscrit au PLU, et la volonté municipale est intacte. Il n'a pas été visé par le juge de Grenoble. Et dans "Réponse des élus" page 8, il est écrit que le projet du Club Med n'est pas lié à l'extension. Donc, non actuellement il n'est pas (encore) aux oubliettes.
  9. Du coup projet Club Med sans doute aux oubliettes également...
  10. Bon, pour en revenir au sujet, ce dont j'ai parlé lundi dernier se confirme : l'emprise terrestre prévue pour l'extension du domaine en direction de l'Aiguille Noire a été retirée du PLU de la commune. https://www.mairie-valloire.fr/InfoliveDocuments/21-04-045_approbation_de_la_revision_du_plan_local_d_urbanisme_de_la_commune_de_valloire.pdf Page 6 : Le projet d'UTN pour l'extension du domaine skiable est retiré. Le projet est encore en cours de réflexion. Page 8 et 9 : "Réglement graphique : retrait de l'emprise de l'extension du domaine skiable". "Le projet n'a pas été inscrit au dossier d'approbation, mais des réflexions sont en cours". Conclusion : l'extension est renvoyée aux calendes grecques.
  11. En fait, l'organisation a déjà changé ces dernières années. Le premier plan que j'ai mis est celui de cette saison (20/21). On le voit avec la piste Directissime qui a été aménagée à l'automne dernier. Voici le plan de 2015/2017 : Il montre les anciens TSF2 des Teppes et téléski de l'Escargot. Le TSF des Teppes n'était plus exploité depuis 2017 environ (pour raisons financières) et est actuellement en cours de démontage, pour faire passer le nouveau TSD. Si on remonte encore, il y avait le TSF de la Blanche, fermé depuis 2014, également en cours de démontage. Avec le téléski de Châtel et le télésiège de la Vernette, cela fait un total de 4 remontées démantelées cette année. Il sera remplacé partiellement par la piste "Nouvelle", mais pour la rejoindre depuis le nouveau téléski, il faudra traverser la route à pieds et marcher un peu. Pas très intelligent, effectivement.
  12. C'est assez impressionnant pour Albiez, ils vont complètement refondre l'organisation des remontées mécaniques, un peu à l'image de ce qui a pu se faire sur la Setaz à une époque. En revanche je m'étonne du démontage du télésiège de La Vernette qui ne sera remplacé par rien.
  13. Ah d'accord, ils auraient pu représenter la gare d'arrivée de Chaudannes sur la carte du coup si elle se trouve au même niveau.
  14. De l'autre côté, c'est-à-dire ? Les Karellis ? Le TSD de liaison aura sa G2 sur la crête, il ne redescendra pas de l'autre côté comme le TSD Leissières de Val d'Isère (celui pour basculer sur Pisaillas). Il y a déjà un télésiège (Chaudannes) et des pistes sur le versant des Karellis. Ils n'ont rien à construire si ce n'est remplacer le TSF Chaudannes par un TSD.
  15. Ca ressemble à quoi de l'autre côté ce TSD de liaison ? A regarder le relief le retour sur Albiez sera effectivement assez "raide" ! Il y a ce genre de TSD à Val d'Isère pour basculer du coté Pissaillas mais c'est très enneigé donc pas trop impressionnant.
  16. La révision du PLU de Valloire a été appouvée le 29 avril dernier, tenant compte des résultats de l'enquête publique (vraisemblablement celle du PLU en lui-même). Pas de détails, mais VNEA dit que l'UTN n°3 (extension du domaine skiable de Valloire) a été retiré entièrement suite au jugement, ce qui irait au-delà des préconisations des deux enquêtes publiques (PLU et Scot). Disent-ils vrai ? On le verra prochainement. Albiez de son côté reste inébranlable. Malgré une saison blanche et la suspension du projet de liaison, tous les travaux prévus en 2021 seront menés à bien : démontage d'anciennes remontées - déjà bien avancé, et construction du nouveau téléski et pistes associées. La construction du télésiège Plan Corbet, prévue pour 2022, reste possible. Pour illustrer : Avant : Après : D'ailleurs vous noterez que si ce plan est exact, le "problème de sécurité et d'appréhension des skieurs sur le retour très pentu vers Albiez" ne se pose même pas, puisqu'il n'y aurait pas de piste de retour.
  17. Bonjour, oui dans le mail de demande de report, je leur avais demandé de me confirmer la bonne réception, ce qu'ils ont fait par retour de mail au bout d'un ou deux jours.
  18. Thierry T

    Slackline

    Super, cet été il y aura le SlackLine Festival à Valloire ! et Y aura des animations pour découvrir cette activité ! J'en fait de temps à autre avec un petit niveau au raz du sol, et c'est très sympa d'exercer son équilibre qui devient paresseux en vieillissant. Au raz du sol Zero risques ! Hate de voir çà à Valloire! Valloire highline Festival | Facebook
  19. Bonjour pour ceux qui ont opté pour le report du forfait , Avez vous eu un retour de la part de la sem ? Merci
  20. Merci pour cet éclairage. 😉 Autant je peux comprendre pour Valloire avec le vallon protégé sur le versant opposé, autant c'est parfaitement incongru pour la liaison Albiez / Karellis.
  21. Le problème est que l'autre versant est une zone protégée, ils ne veulent pas que les skieurs hors-piste puissent y accéder facilement. Oui, mais là le problème n'est pas que écologique. La commission d'enquête avait trouvé d'autres "problèmes" : << De l'intérêt incertain pour les skieurs des Karellis d'aller à Albiez >> : Je n'avais pas relevé à l'époque mais l'argument est quand même assez hallucinant. C'est quoi le problème d'Albiez selon la commission ? Comment peuvent-ils supposer que tous les clients des Karellis n'auraient pas envie d'aller visiter la totalité du domaine ? Un domaine qui resterait en plus de taille largement raisonnable. Heureusement qu'on ne posait pas ce genre de questions avant, parce qu'on aurait jamais eu la liaison avec Valmeinier, à l'époque où il n'y avait qu'un seul télésiège et 2-3 pistes qui ne voient pas le soleil en décembre. De l'autre côté, Saint-Colomban n'aurait jamais été relié au reste des Sybelles. Et on peut continuer longtemps. Ils doivent l'avoir très mauvaise à Albiez en ce moment, parce que chez eux, le projet était déjà en route, le Covid ne les a pas arrêtés. Ils ont aménagé une nouvelle piste l'année dernière, et ils viennent tout juste de démonter trois remontées (certes toutes abandonnées depuis quelques années), pour faire de la place aux nouvelles permettant la liaison. Il semble qu'ils visaient toujours fin 2022 pour la mise en service complète.
  22. Je ne vois pas bien en quoi le fait de pouvoir basculer sur l'autre versant pose problème. Idem pour la liaison Albiez - Karellis où les travaux seraient assez mineurs pour rendre cette liaison possible.
  23. Voici le texte intégral de l'ordonnance : ordonnance-TA-Grenoble-SCOT.pdf La justification donnée par le juge est que les réserves de la commission d'enquête prononcées à la suite de l'enquête publique (page 62) n'auraient pas été prises en compte pour les cinq UTN en question (contrairement à celui du Club Med par exemple, qui n'est donc pas concerné). Dans le cas de Valloire, le problème est le positionnement des gares amont des deux télésièges, qui sont placées dans le projet (voir plan ci-dessus) à proximité immédiate de la ligne de crête, ce que la commission d'enquête ne voulait pas. À Valmeinier, la commission demandait l'abandon pur et simple de la liaison avec Valfréjus : En conclusion, pour Valloire, le problème est a priori résolvable, il faut qu'ils suivent l'avis de la commission, qui était favorable sous réserve de l'abaissement des gares d'arrivée. Pour Valmeinier, c'est cuit, mais comme je l'ai dit, ça l'était sûrement déjà, et c'est sûrement pas plus mal. Deux réactions à tout cela : Réaction de FNE Auvergne-Rhône-Alpes (ex FRAPNA) : Réaction du maire de Valloire :
  24. Il y a du nouveau : le tribunal administratif de Grenoble a ordonné la suspension - provisoire pour le moment - des cinq projets d'extension inscrits dans le Scot Maurienne. Sont donc concernés : - Liaison Valmeinier / Valfréjus - Extension vers l'Aiguille Noire - Liaison Albiez / Karellis - Extension d'Aussois - Extension de Val-Cenis https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/04/11/savoie-5-projets-de-remontees-mecaniques-suspendus-valfrejus-valmeinier-valloire-vals-cenis-aussois-par-le-tribunal-administratif-de-grenoble La liaison avec Valfréjus est de toute façon, je pense, (à nouveau) enterrée maintenant, peu importe que le tribunal le décide ou non. Pour Valloire par contre, cela change leurs plans, et cela pose peut-être par ricochet la question du Club Med, les deux projets étant étroitement liés. À suivre.
  25. Oui effectivement l'annexe 16 est plus ancienne, je viens de voir que le document date de janvier 2019, donc autant dire 2018. Mais il n'avait jamais été accessible au public je crois. Les dates sont lointaines, mais si le projet est finalement abandonné, on pourrait être fixé bien avant. Si le Club Med ne se fait pas, l'extension part aux oubliettes. Je pense (enfin j'espère, depuis le temps que ça traine maintenant) que l'on sera fixé d'ici 2022. Après, effectivement, 2030 ... Le futur est incertain, à tous les niveaux. Mais en tout cas, la SEM Valloire cogite beaucoup en ce moment. Puisque évidemment, les finances ont pris un sacré coup, et le plan d'investissements a été remis à plat. Les dirigeants de la SEM ont établit plusieurs scénarios très différents. Le maire en parle dans ce texte récent : https://www.mairie-valloire.fr/InfoliveDocuments/actualites/discours_de_politique_generale_sur_lapproche_dune_vision_globale_du_tourisme_a_valloire_concernant_le_volet_ski.pdf Je remets ici les trois scénarios dont il parle, et les enjeux actuels et futurs qui entrent en ligne de compte pour le choix : On n'a pas le détail du plan d'investissement dans le cas d'un scénario 1 retenu. On peut seulement être sûr que le projet d'extension est inclus. On verra ce qui va être choisi. À suivre.
  26. Je n'ai pas fait la Choucas dans mes rares descentes en ski de rando, mais de visu depuis les Verneys, je n'ai rien distingué qui s'apparenterait à une alternative à la fin habituelle de Choucas. Bizarre bizarre..
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...