Jump to content

Bormio

Rate this topic


Marmotte
 Share

Recommended Posts

  • Replies 119
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

ouais comme tu dit ...

 

il etait quand même bien proche du globe , c'est dommage !

 

Bof moi jdit , l'année prochaine il nous en ramenera 3 des globes ! :D

 

Et pis une ptite (ou 2 ptites) medailles d'or aux J-O de Vancouver aussi en 2010

 

;)

 

Ya plus ka attendre ,!! et puis il a fait une saison geniale ! c'est ce qui compte !

Edited by zazou29
Link to comment
Share on other sites

keskil s'est passé ? kelkin sait ?

 

 

 

Enorme désillusion pour Jean-Baptiste Grange samedi lors de la seconde manche de l'ultime slalom de la saison à Bormio. Quatrième du premier tracé, le skieur de Valloire avait parfaitement négocié le second, passant en tête à tous les intermédiaires avant de commettre une grosse faute à cinq piquets de l'arrivée pour finalement ne prendre que la 16e place. Du coup, le globe de la spécialité tombe dans la poche de l'Italien Manfred Mölgg, meilleur temps de la première manche et sixième d'une course remportée par l'Autrichien Reinfried Herbst. ;)

Link to comment
Share on other sites

Comme je le disais hier, tout s'est joué au mental. JB était sous pression après la première manche et on a vu qu'il avait le ski pour remporter le globe de la spécialité.

Néanmoins, ce n'est pas sur cette course qu'il a perdu ... c'est sur la période allant de Val d'isère à aujourd'hui. Dommage

Link to comment
Share on other sites

Comme je le disais hier, tout s'est joué au mental. JB était sous pression après la première manche et on a vu qu'il avait le ski pour remporter le globe de la spécialité.

Néanmoins, ce n'est pas sur cette course qu'il a perdu ... c'est sur la période allant de Val d'isère à aujourd'hui. Dommage

 

C'est vrai, quelques point dans ces deux courses manqué auraient fait la différence.

Mais bon il apprend, et l'année prochaine c'est avec plus d'experience qu'il va revenir.

Link to comment
Share on other sites

Que de regrets

 

Il avait bien appréhendé cette deuxième manche.

Le plus difficile était passé. Ce n'est pas la pression qui l'a fait perdre mais le relâchement juste avant la ligne, DOMMAGE.

 

BRAVO et MERCI pour cette saison faaaaaabuleuse que tu nous a fait vivre. Je suis sûr qu'elle restera pour toi un grand cru, même si elle peut être nourrie de quelques regrets.Tu as le meilleur ski.

Mais cette saison en appelle d'autres et encore meilleures. Le potentiel est là et est important.

Link to comment
Share on other sites

Bravo JB pour la formidable saison qu'il nous a fait vivre. Si on avait dit qu'il terminerait deuxieme de la coupe du monde de slalom en debut de saison, on aurait tous signer. C'est sur, la deception est grande, mais comme m'a dit mon petit garçon de 6 ans :" deuxieme c'est déja bien, et c'est mieux que s'il s'etait cassé une jambe".

Link to comment
Share on other sites

Photo posté par Ours le 21/01/2008 après la victoire de Jb à Kitzbuehl. Regarder qui est a gauche de la photo.

Ya comme un air de revanche pour Moelgg, qui sur cette photo n'a franchement pas l'air d'applaudir avec joie notre champion ;)

En tout cas lui il n'a pas son nom sur la télécabine...... :D

 

Une du Dauphiné Libéré ce matin!

Miniature(s) jointe(s) img-resized.png Réduite à 70% 646 x 511 (357.97 Ko) //

Link to comment
Share on other sites

Photo posté par Ours le 21/01/2008 après la victoire de Jb à Kitzbuehl. Regarder qui est a gauche de la photo.

Ya comme un air de revanche pour Moelgg, qui sur cette photo n'a franchement pas l'air d'applaudir avec joie notre champion ;)

En tout cas lui il n'a pas son nom sur la télécabine...... :D

 

Une du Dauphiné Libéré ce matin!

Miniature(s) jointe(s) img-resized.png Réduite à 70% 646 x 511 (357.97 Ko) //

 

Voila la photo!!! :angry:

 

 

0314212843_060134292.preview.jpg_435x_1_.JPG

Link to comment
Share on other sites

Interview de Jb sur Eurosport, on sent malgré son exceptionnelle saison la déception et on le serait à moins. (sa dernière phrase en dit long..).

Le principal s'est de donner le meilleur de soit, comme il l'a fait ;)

 

JEAN-BAPTISTE GRANGE, comment vous sentez-vous ?

 

J-B.G. : "C'est une grosse déception, j'ai fait ce qu'il fallait quand je n'étais pas bien au mois de février. Je me suis battu pour revenir, je me suis accroché et c'est vraiment dur de laisser le globe à Moelgg à quatre portes de l'arrivée alors que, si j'étais arrivé en bas, je suis sûr que je l'aurais gagné. C'est très, très, très dur... Mais ça va passer, il me reste ma belle saison, l'avenir s'ouvre devant moi, j'ai fait des podiums dans deux disciplines (slalom, super-combiné) et je suis au pied du podium en géant (4e vendredi à Bormio). Maintenant, c'est sûr que la déception est énorme."

 

Que s'est-il passé sur votre faute avant l'arrivée ?

 

J-B.G. : "J'ai voulu continuer à emmener la vitesse jusqu'à l'arrivée, je me fais prendre un peu bas sur une ligne et je me fais prendre sur l'intérieur."

 

Que se passe-t-il alors dans votre tête ?

 

J-B.G. : "Ce moment me reste gravé. Je vois mes skis qui s'échappent et la porte à quatre mètres de moi... C'est dur, parce qu'autant parfois on peut négliger un peu les choses autant là, je me suis battu jusqu'au bout. Je ne peux pas encore tourner la page tout de suite, c'est trop dur."

 

Est-ce que c'est aujourd'hui (samedi) que vous perdez ce globe ?

 

J-B.G. : "Non, ce n'est pas aujourd'hui. J'ai fait des erreurs en février parce que je manquais un peu d'expérience pour gérer ça (ses succès de janvier, ndlr). Malgré tout, je me suis accroché et je suis revenu avec une 4e place à Kranjska Gora. A un moment, j'étais lessivé mais je me suis fait violence pour aller chercher le globe et le perdre à quatre portes de l'arrivée alors que j'ai fait tout ce qu'il fallait, c'est vraiment dur. Si j'arrivais en bas, je l'avais... C'est juste un manque de chance."

 

Que vous reste-t-il de cette saison ?

 

J-B.G. : "J'ai vraiment passé un cap mentalement, j'ai montré que j'étais capable de ne pas craquer dans des situations difficiles et que j'étais capable d'être polyvalent, c'est vraiment une bonne chose. J'ai appris à gérer le très haut niveau, les victoires, la renommée... Je continue à avancer même si là, c'est dur... Je termine deuxième de la Coupe du monde de slalom, ce n'est pas non plus catastrophique, je sais maintenant que je peux y arriver."

 

Manfred Moelgg est un beau vainqueur...

 

J-B.G. : "Moelgg mérite de gagner, ce n'était pas facile pour lui non plus. Cela aura été un beau combat. Ce n'est jamais facile de jouer le globe, tu n'as pas le droit à l'erreur et mentalement il faut être là à chaque course. Je me suis accroché jusqu'au bout mentalement et j'en suis fier, parce que ça fait un petit moment que je suis "cuit". Et ça c'est positif, je construis l'avenir. Je n'ai aucun regret à avoir, ce sera donc plus facile de passer à autre chose."

 

Qu'avez-vous envie de faire maintenant ?

 

J-B.G. : "Je ne sais pas, d'aller pleurer... (il soupire). Non, ça va aller."

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...