Jump to content

Ouverture anticipée du domaine skiable possible ?

Rate this topic


nico38
 Share

Recommended Posts

Salut à tous.

 

Est-ce que l'on peut envisageé une ouverture du domaine skiable à Valloire pour le week-end prochain (4 et 5/12) ou bien ce n'est pas dans les habitudes de la station ?

Parce que là, point de vue neige, je pense que les conditions sont réunies :yahoo:

Link to comment
Share on other sites

Valloire, éloignée des grands centres urbains n'a pas ou pas assez de clientèle de proximité pour ça, contrairement à La Clusaz '(Annecy/Genève) ou Les 7 Laux / Villard de Lans (Chambé/Grenoble) ...Ca n'est pas non plus un domaine d'altitude habitué à ouvrir en avant saison comme les hautes stations de Tarentaise ou de l'Oisans ... :yahoo:

 

Donc, non.

Link to comment
Share on other sites

Pour ouvrir un domaine, il suffit pas qu'il y ait de la neige hin !... :bad:

Ca nécessite un "minimum" de préparation et de mise en place à coté, faut bien l'imaginer, ça... :yahoo:

 

Donc évidemment que non, pas d'ouverture anticipée.

 

Je me doute bien qu'il faut une certaines préparation des pistes et de tout ce qui va à coté.

Je demandais, c'est tout :fu: :lol:

Link to comment
Share on other sites

Pour ouvrir un domaine, il suffit pas qu'il y ait de la neige hin !... :bad:

Ca nécessite un "minimum" de préparation et de mise en place à coté, faut bien l'imaginer, ça... :yahoo:

 

Donc évidemment que non, pas d'ouverture anticipée.

En effet Scratchy, mais certaines stations proches des grands centres urbains ont mis en place des protocoles ultra rapide pour être capables d'ouvrir peu de temps après une chute de neige conséquente, parce qu'elles y ont intérêt pour leur image, et même parce que c'est plus rentable pour elles que pour nous.

 

Par exemple les 7 laux a ouvert un week end fin octobre après les premiers 30 ou 40 cm, pour refermer ensuite.

Elles tournent dans ce cas avec les permanents. Et puis, il faut dire que c'est souvent sur des pistes herbeuses.. Qui nécessitent moins de préparation que sur un domaine tel que le nôtre par exemple.

 

Plus que la seule hauteur de neige, c'est aussi une question d'opportunité et de volonté, mais ça n'est pas impossible si c'est dans la "culture" de la station, et à condition qu'elle y trouve un intérêt soit économique soit de notoriété / image :lol:

Link to comment
Share on other sites

La réactivité des 7 laux est dailleurs impressionnante et ^plus que payante... tout est une question de politique commerciale.

 

Oui, le véritable enjeu est bien là: ça dépend du type de clientèle, de la proximité des grandes villes de la région, etc. Après, on ne peut pas ouvrir d'un jour à l'autre c'est vrai, mais si ça fait partie de la culture de la station, ou de sa politique de communication ou commerciale, les choses peuvent être préparées en avance pour être prêt à ouvrir en un minimlum de temps.

 

D'ailleurs pendant les années 90 et même encore un peu après, Valloire ouvrait le premier week end de décembre. Comme les grandes stations de tarentaise. C'était très bon en terme de communication, sauf que dans nos massifs moins humides, il y avait assez rarement de la neige et l'image donnée n'était pas très bonne, contrairement aux stations des massifs de l'Ouest qui prennent souvent plus de neige en une seule perturbation. Et puis, surtout, ça n'était pas rentable, sauf peut être en dehors des week ends, et encore. Du coup l'ouverture précoce a été retardée au we avant les vacances...

Link to comment
Share on other sites

La réactivité des 7 laux est dailleurs impressionnante et ^plus que payante... tout est une question de politique commerciale.

La preuve Chamrousse tout aussi près de Grenoble voire plus ne joue absolument pas ce jeu là.

 

C'est clair que l'ouverture des 7 Laux fin octobre en semaine a été un formidable coup de projecteur sur la station.

Cela montre la reactivité qu'elle peut avoir et c'est surtout un formidable gain question image, bien plus que question rentabilité.

 

Après, c'est sur que Valloire n'est pas du tout dans la même optique, ni dans la même situation...

Link to comment
Share on other sites

La réactivité des 7 laux est dailleurs impressionnante et ^plus que payante... tout est une question de politique commerciale.

 

Oui, le véritable enjeu est bien là: ça dépend du type de clientèle, de la proximité des grandes villes de la région, etc. Après, on ne peut pas ouvrir d'un jour à l'autre c'est vrai, mais si ça fait partie de la culture de la station, ou de sa politique de communication ou commerciale, les choses peuvent être préparées en avance pour être prêt à ouvrir en un minimlum de temps.

 

D'ailleurs pendant les années 90 et même encore un peu après, Valloire ouvrait le premier week end de décembre. Comme les grandes stations de tarentaise. C'était très bon en terme de communication, sauf que dans nos massifs moins humides, il y avait assez rarement de la neige et l'image donnée n'était pas très bonne, contrairement aux stations des massifs de l'Ouest qui prennent souvent plus de neige en une seule perturbation. Et puis, surtout, ça n'était pas rentable, sauf peut être en dehors des week ends, et encore. Du coup l'ouverture précoce a été retardée au we avant les vacances...

Dans les années 1970, on ouvrait pour la Sant Ambrogio (5 décembre) pour des groupes italiens...

et effectivement, les hôtels restaurants, etc... jouaient le jeu !

et les tarifs des remontées en Italie étaient bien supérieurs aux nôtres, même en payant le tunnel... (années 80 et suite).

Depuis les prix ont changé en Italie...

Après l'installation des enneigeurs en 1989, on a essayé pendant plusieurs années d'ouvrir avant la saison pour que les gens prennent de bonnes habitudes (?) ; entre temps, bcp de stations se sont équipées aussi en enneigeurs et la clientèle s'est dispersée, donc rentabilité = 0 et par les temps qui courent, un sou c'est un sou (ne pas oublier non plus que la Régie Touristique a investi 40 M€ en 10 ans : télécabine, enneigeurs, lac, extension du réseau neige, travaux de pistes, etc...).

Et comme dit le Sage : c'est après la foire qu'on fait les comptes.

Ouvrir un week-end, c'est une chose (hôtels, commerces), ouvrir en avant-saison en est une autre. Et on retrouve le même problème en fin de saison : remontées ouvertes, mais nombreux hôtels et commerces fermés (bravo pour l'image de la station).

 

Il y aurait encore bcp de choses à dire à ce sujet...

Link to comment
Share on other sites

La réactivité des 7 laux est dailleurs impressionnante et ^plus que payante... tout est une question de politique commerciale.

 

Oui, le véritable enjeu est bien là: ça dépend du type de clientèle, de la proximité des grandes villes de la région, etc. Après, on ne peut pas ouvrir d'un jour à l'autre c'est vrai, mais si ça fait partie de la culture de la station, ou de sa politique de communication ou commerciale, les choses peuvent être préparées en avance pour être prêt à ouvrir en un minimlum de temps.

 

D'ailleurs pendant les années 90 et même encore un peu après, Valloire ouvrait le premier week end de décembre. Comme les grandes stations de tarentaise. C'était très bon en terme de communication, sauf que dans nos massifs moins humides, il y avait assez rarement de la neige et l'image donnée n'était pas très bonne, contrairement aux stations des massifs de l'Ouest qui prennent souvent plus de neige en une seule perturbation. Et puis, surtout, ça n'était pas rentable, sauf peut être en dehors des week ends, et encore. Du coup l'ouverture précoce a été retardée au we avant les vacances...

Dans les années 1970, on ouvrait pour la Sant Ambrogio (5 décembre) pour des groupes italiens...

et effectivement, les hôtels restaurants, etc... jouaient le jeu !

et les tarifs des remontées en Italie étaient bien supérieurs aux nôtres, même en payant le tunnel... (années 80 et suite).

Depuis les prix ont changé en Italie...

Après l'installation des enneigeurs en 1989, on a essayé pendant plusieurs années d'ouvrir avant la saison pour que les gens prennent de bonnes habitudes (?) ; entre temps, bcp de stations se sont équipées aussi en enneigeurs et la clientèle s'est dispersée, donc rentabilité = 0 et par les temps qui courent, un sou c'est un sou (ne pas oublier non plus que la Régie Touristique a investi 40 M€ en 10 ans : télécabine, enneigeurs, lac, extension du réseau neige, travaux de pistes, etc...).

Et comme dit le Sage : c'est après la foire qu'on fait les comptes.

Ouvrir un week-end, c'est une chose (hôtels, commerces), ouvrir en avant-saison en est une autre. Et on retrouve le même problème en fin de saison : remontées ouvertes, mais nombreux hôtels et commerces fermés (bravo pour l'image de la station).

 

Il y aurait encore bcp de choses à dire à ce sujet...

 

En effet...

Link to comment
Share on other sites

:yahoo:

 

La réactivité des 7 laux est dailleurs impressionnante et ^plus que payante... tout est une question de politique commerciale.

 

Oui, le véritable enjeu est bien là: ça dépend du type de clientèle, de la proximité des grandes villes de la région, etc. Après, on ne peut pas ouvrir d'un jour à l'autre c'est vrai, mais si ça fait partie de la culture de la station, ou de sa politique de communication ou commerciale, les choses peuvent être préparées en avance pour être prêt à ouvrir en un minimlum de temps.

 

D'ailleurs pendant les années 90 et même encore un peu après, Valloire ouvrait le premier week end de décembre. Comme les grandes stations de tarentaise. C'était très bon en terme de communication, sauf que dans nos massifs moins humides, il y avait assez rarement de la neige et l'image donnée n'était pas très bonne, contrairement aux stations des massifs de l'Ouest qui prennent souvent plus de neige en une seule perturbation. Et puis, surtout, ça n'était pas rentable, sauf peut être en dehors des week ends, et encore. Du coup l'ouverture précoce a été retardée au we avant les vacances...

Dans les années 1970, on ouvrait pour la Sant Ambrogio (5 décembre) pour des groupes italiens...

et effectivement, les hôtels restaurants, etc... jouaient le jeu !

et les tarifs des remontées en Italie étaient bien supérieurs aux nôtres, même en payant le tunnel... (années 80 et suite).

Depuis les prix ont changé en Italie...

Après l'installation des enneigeurs en 1989, on a essayé pendant plusieurs années d'ouvrir avant la saison pour que les gens prennent de bonnes habitudes (?) ; entre temps, bcp de stations se sont équipées aussi en enneigeurs et la clientèle s'est dispersée, donc rentabilité = 0 et par les temps qui courent, un sou c'est un sou (ne pas oublier non plus que la Régie Touristique a investi 40 M€ en 10 ans : télécabine, enneigeurs, lac, extension du réseau neige, travaux de pistes, etc...).

Et comme dit le Sage : c'est après la foire qu'on fait les comptes.

Ouvrir un week-end, c'est une chose (hôtels, commerces), ouvrir en avant-saison en est une autre. Et on retrouve le même problème en fin de saison : remontées ouvertes, mais nombreux hôtels et commerces fermés (bravo pour l'image de la station).

 

Il y aurait encore bcp de choses à dire à ce sujet...

Link to comment
Share on other sites

Ca fait des années et des années que valloire est fermée la 4ème semaine des vacances scolaires de paques, donc pour la zone qui tombe en derniere, il n'y a qu'une semaine sur les 2 ou l'on peut skier à valloire, rien de nouveau.

Effectivement. Étrange (sauf à considérer la faible rentabilité de cette semaine), mais c'est comme ça depuis des années.

Sans compter que pas mal de commerces en profite pour fermer dans le courant de la semaine qui précède !! [Mode politically correct ON] On sent qu'en fin de saison, la fatigue prend le pas sur le reste...[Mode politically correct OFF]

De plus, cette année, il y a un décalage d'une semaine. Bientôt on va skier en maillot de bain à Pâques !

Link to comment
Share on other sites

La station ne sera ouverte que pendant les 2 premières semaines des vacances : du 09 au 16/04, et du 16 au 23/04 (+WE de pâques ) puisque fermeture programmée le lundi 25/04 au soir.

Cette situation s'explique par le décalage des vacances d'1 semaine.

Il faudrait rester ouvert jusqu'au vendredi 29/04 pour couvrir les 3 semaines habituelles...

Link to comment
Share on other sites

Merci pour la bonne réponse Babouche, il y a bien les 2 semaines, concernant notamment la Bretagne qui devront voir ailleurs.

 

Skier en maillot de bain Fred tu ne crois pas si bien dire, dans les années 1973, nous étions en maillot sur les balcons ! moins de logements qu'actuellement par contre, c'est vrai.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...