Jump to content

Election Présidentielle


fred
 Share


Recommended Posts

Même l'électorat de Sarkozy sait faire des additions et des soustractions :rolleyes: et bien sûr que son programme (au même titre que les autres), n'est pas viable économiquement. Il faudrait que je sois idiot ou profondément de mauvaise foi pour assurer le contraire. Mais ça fait partie du jeu de la campagne électorale. On en dit le plus possible pour montrer qu'on a des idées, ensuite, on applique ce que l'on peut, en fonction de l'opposition (grèves, etc ...) et des priorités.

 

Le programme de Sarko serait-il donc vraiment démago ??? Belle preuve de lucidité ! :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 145
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Même l'électorat de Sarkozy sait faire des additions et des soustractions :rolleyes: et bien sûr que son programme (au même titre que les autres), n'est pas viable économiquement. Il faudrait que je sois idiot ou profondément de mauvaise foi pour assurer le contraire. Mais ça fait partie du jeu de la campagne électorale. On en dit le plus possible pour montrer qu'on a des idées, ensuite, on applique ce que l'on peut, en fonction de l'opposition (grèves, etc ...) et des priorités.

Le programme de sarko serait-il vraiment démago??? Où alors c'est une belle preuve de lucidité !

 

désolé Fred mais je suis vraiment 0 en informatique ....

 

Quand tu parles d'opportuniste, tu penses à Stéphane FOUKS ?

 

Non , de Jacques Séguéla, cet homme sympathique qui vient de retourner sa veste...

Link to comment
Share on other sites

Quand tu parles d'opportuniste, tu penses à Stéphane FOUKS ?

 

Non , de Jacques Séguéla, cet homme sympathique qui vient de retourner sa veste...

Je parlais de Stéphane FOUKS, un des Directeurs Généraux d'Euro RSCG. SEGUELA est maintenant vice-Président du groupe Havas

Link to comment
Share on other sites

sympa le débat (télé) :rolleyes:

 

mais je pense pas que ca changera les points de vue de chacun

 

Mais ca peut bien aider indecits qui ne sont pas baignés 24h/24 dans la campagne . Je n'ai pas pu tout suivre, faute d'une connection pourrite, mais ça donne une meilleure idée que sur papier (ou ca peut faire comprendre des choses mal lues).

 

On voit bien ressortir deux personnalités differentes : l'un plus posé, peut être plus ... rassurant (ai confiannnnsssssssce ... ) , l'autre plus passionnée ... mais pas forcement plus crédible dans ce qu'elle raconte :s

Je suis pas spécialement fan de Sarko, mais j'ai trouvé Royal très désagréable ( oui, je juge aussi sur la personne, après tout, il ou elle sera notre représentant/e dans le monde )

Edited by Tith
Link to comment
Share on other sites

je crois qu'on a vu les réelles personnalités de chacun hier soir, les vraies pas celles que tentent de donner les medias ou les adversaires politiques.

on a vu un sarko posé et calme, respectueux et connaissant ses dossiers, parfois décontenancé par l' attitude de sa rivale.

on a vu une segolène, virulente, passionnée, colérique, hautaine et se bornant a parler de discussion avec les partenaires sociaux lorsqu'elle n'avait pas de réponses précises.

ce débat ma conforté dans mes idées et a confirmé ce que je savais des couloirs de l'assemblée nationnale.

Link to comment
Share on other sites

Indéniablement cet homme là est brillant et c'est aussi ce qui peut inquiéter. Tout dépend comment il se sert de cet atout, mais ce dynanisme et son ambition sont finalement motivants. Mais je suis toujours pas certaine de pouvoir faire confiance à ce gaillard. :rolleyes:

 

Indéniablement, elle n'est pas à la hauteur et je suis d'accord avec toi Ludo, si on attend pour avancer que tout le monde soit d'accord autour de la table, eh ben, on n'est pas rendus :rolleyes:. Et puis, j'ai passé l'âge d'être maternée, depuis hier soir, je la surnomme "la petite mère du peuple".

 

Ce genre de débat reste quand même (au-delà du sérieux de cette histoire) un grand moment de théâtre et à certains moments je me suis quand même bien marrée :rusure: Suis absolument pas dupe de tous les airs qu'ils se sont donnés, chacun ayant sans aucun doute longuement appris son rôle et son texte (plus ou moins bien).

Link to comment
Share on other sites

Effectivement il a une catégorie qui fait des heures supp et qui ne sont pas payées voir même pas de récup, et au passage les ouvriers dans ma boite quand il font des heures supp ils sont payés ou ils récupèrent, mais eux sont productifs, et nous considérés comme improductif, le passage au 35 heures a eu pour effet de geler les salaires dans le privé, et on regrettent les 39 heures. D'autre part si tout le monde faisait réellement les 35 heures semaines et notament dans les administrations on en serait peut etre pas là aujourd'hui et tout les Français qui utilisent les services publics s'en sont rendu compte, la modernisation et l'informatisation du services public c'est très bien mais encore faut-il avoir un interlocuteur quand on en a besoin et un ordinateur ne fait pas tout seul il faut quelqu'un derrière pour lui rentrer les données. En conclusion il faut que tout le monde joue le jeu, et arrêter de croire que l'on est dans un état de droit et oublier que chacun d'entre nous a aussi des devoirs. :pasmoi:

 

 

Je ne vois pas bien le rapport entre le fait que les fonctionnaires ( décidémént ceux-là tous des fainéants) ne fassent pas leur boulot et qu'on ne puisse pas trouver du boulot dans le privé . :rolleyes:

 

 

De plus tu viens d'appuyer sur l'aspect profondément inégalitaire de la proposition de Sarko : il y aura ceux qui auront doit aux heures sup payées et ceux qui n'y auront pas droit... (Tu ne fais pas partie des gens qui se lèvent tôt pour ne pas avoir droit aux heures sup payées? :rusure: )

Le courage aurait été de revenir aux 39 heures plutôt que de tourner autour du pot mais là même le courageux Sarkosy n'y songe pas...

 

Moi non plus je ne vois pas le rapport, et ce n'est pas ce que j'ai voulu dire je dis juste que les fonctionnaires ont déjà du mal a faire leur 35 heures, et de ce fait ne jouent déjà pas le jeu donc pour les faire bossés 39... Dans le privé en tous cas dans mon ceréneau il ya du boulot et je n'ai jamais dit que l'on ne trouvait pas de boulot dans le privé :rolleyes:

 

Non je n'ai encore pas dit celà le faite des heures sup payées à certains et pas a d'autres c'est ce qui se passe aujourd'hui du au 35 heures et on verra la suite mais il y aura surement du changement sur ce point :lol:

Edited by CHRIS 50
Link to comment
Share on other sites

On n'a 1 peu eu droit à la SEGO maîtresse d'école, montrant d'1 droit réprobateur le méchant élève SARKO :rusure: :pasmoi:

vraiment 1 pure caricature d'1 GAUCHE mal dans ses souliers et sans aucune ligne directrice dans sa pensée :lol: :lol:

J'ai eu l'impression qu'elle a profondément exaspéré PPD et ARLETTE en ne répondant jamais aux questions posées et en se bornant systématiquement à dénigrer la pensée de son contradicteur :rolleyes: :rolleyes:

Il serait catastrophique pour la FRANCE d'être gouverné pendant 5 ans par 1 telle personne totalement inapte à la fonction présidentielle... qu'elle reste présidente de sa région, elle aura déjà assez à faire comme cela... elle a voulu jouer dans la cour des grands mais elle n'en a pas du tout la carrure :lol: :fu: ;)

Link to comment
Share on other sites

Moi ça m'a déprimé ce débat... tous ces mots et si peu d'effets à escompter dans les 5 ans à venir.

Ils refont le monde, chacun à leur manière mais sans me convaincre.

La seule chose que j'applaudis, c'est leur talent d'orateur et de garder leur cap malgré la contradiction.

 

... et le pire c'est que je me dis que parmi les 10 autres du 1er tour, ça ne me rassurerait pas plus... pessimisme, pessimisme!

 

J'irai voter (et pas nul) par devoir mais sans espoir.

Link to comment
Share on other sites

Je suis pas spécialement fan de Sarko, mais j'ai trouvé Royal très désagréable ( oui, je juge aussi sur la personne, après tout, il ou elle sera notre représentant/e dans le monde )

Et c'est ausi l'intérêt du débat télévisé. On se fait aussi une idée sur la personne, donc sur son comportement, son attitude. Et sur ce sujet je l'ai trouvée particulièrement désagréable et très hautaine, par rapport à un Sarkozy qui maitrise nettement mieux l'exercice.

Sur le fond, beaucoup de promesses de Royal, peu d'explications économiques de son programme, beaucoup de voeux pieux et de démagogie. Je ne dis pas que Sarkozy n'a pas été démagogue, mais objectivement plus crédible sur les questions économiques, qui sont malgré l'importance de tous les sujets, le fondement de tout et les points clés.

Globalement, j'ai trouvé NS en retrait par rapport à son attitude habituelle et certainement très concentré sur le fait de rester calme et constructif, sans entrer dans les débats puériles dont SR était à l'origine. Exercice qu'il a relativement mal réussi. J'aurais préféré qu'il n'entre pas du tout dans son jeu et recentre de lui-même le débat, mais il s'est laissé absorbé de temps en temps, par le jeu de SR, malgré son calme imperturbable.

En résumé, j'ai été un peu déçu par le début de la prestation de NS et surpris par celle de SR. Ceci étant, sur certains sujets elle montré deux choses rédhibitoires à mon sens :

- trop d'agressivité

- une incompétence notoire sur les questions économiques. En dehors de la dimension locale (son Conseil Régional), elle semble très peu au fait des questions économiques. Elle a fait certaines erreurs et amalgames qui ne sont pas dignes d'une Enarque.

 

J'aurais aimé qu'elle nous explique comment elle va financer ses grandes idées au lieu de répondre : j'ai ma recette, je l'appliquerai. Ca je m'en tamponne. Si ça recette consiste a augmenter mes impôts, comme ça semble être le cas et continuer de me ponctionner encore un peu plus, ça ne m'intéresse pas.

Parmi les sujets de financement lourds :

  • Faire accompagner les personnels fonctionnaires féminins la nuit
  • Remettre en cause les lois Fillon
  • Créer des établissements scolaires pour que les lycées ne comportent pas plus de 600 élèves et que les classes n'en comportent pas plus de 17
  • ...

On n'a pas eu du "grand Nicolas", mais je pense que c'était voulu et que pour attirer un epartie de l'électorat socialiste et centriste, il ne devait pas l'"atomiser" en direct. Il a failli craquer sur les questions de financement et à sa place, compte tenu de son expérience de Ministre des Finances, je lui aurais donné un cours ... Mais il a certainement bien fait de ne pas trop l'enfoncer et la laisser à ses incohérences que nous avons "tous" bien identifiées.

 

Indéniablement cet homme là est brillant et c'est aussi ce qui peut inquiéter. Tout dépend comment il se sert de cet atout, mais ce dynanisme et son ambition sont finalement motivants. Mais je suis toujours pas certaine de pouvoir faire confiance à ce gaillard. :rusure:

 

Indéniablement, elle n'est pas à la hauteur et je suis d'accord avec toi Ludo, si on attend pour avancer que tout le monde soit d'accord autour de la table, eh ben, on n'est pas rendus :rolleyes:. Et puis, j'ai passé l'âge d'être maternée, depuis hier soir, je la surnomme "la petite mère du peuple".

 

Ce genre de débat reste quand même (au-delà du sérieux de cette histoire) un grand moment de théâtre et à certains moments je me suis quand même bien marrée :lol: Suis absolument pas dupe de tous les airs qu'ils se sont donnés, chacun ayant sans aucun doute longuement appris son rôle et son texte (plus ou moins bien).

Tout pareil au mot près, sauf sur le choix du vote :lol:

 

J'irai voter (et pas nul) par devoir mais sans espoir.

Voila une attitude responsable :pasmoi:

 

en se bornant systématiquement à dénigrer la pensée de son contradicteur

C'est une parti importante de sa stratégie depuis le début, comme je le disais déjà auparavant. Elle a passé beaucoup plus de temps à chercher la(es) faille(s) dans le bilan de Sarkozy (qui est, rappelons-le, le bilan d'un autre Président et de son gouvernement tout entier), à railler chacune de ses propositions, qu'à exposer clairement ce qu'elle souhaite faire et comment elle va le financer. Oui, je peux paraitre monomaniaque, mais le nerf de tout ça, c'est comment financer le changement ? Hier, nous n'avons rien appris à ce sujet, à gauche :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu l'impression qu'elle a profondément exaspéré PPD et ARLETTE en ne répondant jamais aux questions posées

Sur cet aspect également, NS a été plus performant.

Il a été clair, concis et pragmatique. Il finissait ses interventions, alors que SR devait être interrompue en permanence par les journalistes. Elle donnait l'impression de rabacher continuellement les mêmes arguments, ce qui est le signe d'un manque de confiance et de d'arguments. Ca n'a pas non plus ajouté à la clarté et la compréhension de son programme.

Link to comment
Share on other sites

Ségolene ou comment perdre une élection en 70 minutes :rolleyes: :rusure:

Je ne serais pas aussi catégorique, mais j'ai l'impression que dans l'ensemble, sa prestation n'a pas été valorisante, ni assez explicative. Elle a passé trop de temps à critiquer son adversaire et n'en a donc pas eu assez pour exposer son programme (les mauvaises langues diront que c'était la stratégie pour éviter de trop montrer qu'il n'y a pas de programme, en tout cas pas quand on creuse du dôté de son application dans les faits ... mais seulement les mauvaises langues).

 

Le plus représentatif a tout de même été la réponse à la question de PPDA, sur ce qu'ils pensent mutuellement l'un de l'autre. La réponse de NS a été tout en diplomatie (qui a dit démagogie ?) en tact et en finesse, alors qu'elle s'est une fois de plus dévoilée comme quelqu'un de très distant, hautain et désagréable (au fond, c'est le qualificatif qui me convient le mieux pour elle :rolleyes:)

Link to comment
Share on other sites

Ségolene ou comment perdre une élection en 70 minutes :rolleyes: :pasmoi:

Je ne serais pas aussi catégorique, mais j'ai l'impression que dans l'ensemble, sa prestation n'a pas été valorisante, ni assez explicative. Elle a passé trop de temps à critiquer son adversaire et n'en a donc pas eu assez pour exposer son programme (les mauvaises langues diront que c'était la stratégie pour éviter de trop montrer qu'il n'y a pas de programme, en tout cas pas quand on creuse du dôté de son application dans les faits ... mais seulement les mauvaises langues).

 

Le plus représentatif a tout de même été la réponse à la question de PPDA, sur ce qu'ils pensent mutuellement l'un de l'autre. La réponse de NS a été tout en diplomatie (qui a dit démagogie ?) en tact et en finesse, alors qu'elle s'est une fois de plus dévoilée comme quelqu'un de très distant, hautain et désagréable (au fond, c'est le qualificatif qui me convient le mieux pour elle :rolleyes:)

 

 

Bah le programme de Sego, Fred c'est simple les partenaires sociaux sonr entrain de le rédiger :rusure:

 

Enfin moi je la trouve creuse, et non représentative de la France, à l'étranger celà peut etre un vrai danger pour notre Pays.

 

Et pour finir au passage l'électricité nucléaire produite en france c'est 78% et non 17% comme c'est entêté a le dire Mme Royal enfin c'est une absurdité de plus a son tableau. :lol:

Link to comment
Share on other sites

Sur la forme la sratégie de ségo était le harcellement de son adversaire pour tenter de le déstabiliser ( le mot pugnace me convient mieux que hautaine ou désagréable) et il est apparu parfois décontenancé.

 

Sur le fond je reconnaîs que sarko maîtrisait mieux les dossiers, était plus clair et sait où il veut aller.

Ségo est restée dans le flou et a souvent éludé les questions. Elle devait profiter de ce rendez-vous pour convaincre les français de la solidité de son programme, elle ne l'a pas fait.... dont acte.

 

Et pour finir au passage l'électricité nucléaire produite en france c'est 78% et non 17% comme c'est entêté a le dire Mme Royal enfin c'est une absurdité de plus a son tableau. :rolleyes:

 

 

Sur cet aspect là Sarko, n'est pas non plus très au clair, mais je reconnais que c'est un détail :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Effectivement Sarkozy semble beaucoup plus maitriser la plupart des dossiers traités, ce qui semble logique étant donné son expérience à la tête de 2 des plus importants ministères...

 

Toutefois, pour revenir au nuclaire, effectivement la bonne réponse était 78% mais j'ai trouvé Sarkozy plus hésitant sur le sujet que Ségolène Royal: Le chiffre de Ségo, certe plus éloigné (17%) correspond à quelque chose: à la part du nucléaire dans la consommation totale d'énergie (et non d'électricité) en France.

De plus l'EPR correspond bien à la 3° génération de centrale et non la 4° comme le disait Sarkozy.

 

Tout cela non pas pour féliciter Royal: ça fait penser plutôt à quelqu'un qui a appris par coeur des données sur le nucléaire et qui ressort des chiffres en les mélangeant... et généralement dans ces cas là c'est qu'on comprend pas trop le sujet qu'on a appris... et c'est pas plus rassurant!

 

C'est plutôt le manque d'assurance et de justesse de Sarkozy qui peut interpeller (sans mauvais jeu de mot!)

Les énergies, et notamment le nucléaire mériteraient sans doute plus de justesse...

 

enfin, ça reste une anecdote, comme pour le nombre de sous marins (déjà nucléaires!) il y a quelques temps.

 

Ceci dit j'ai trouvé Nicolas Sarkozy d'une façon générale beaucoup plus prêt à diriger notre pays que sa concurrente!

Link to comment
Share on other sites

ça fait penser plutôt à quelqu'un qui a appris par coeur des données sur le nucléaire

Et sur tous les sujets en général. Elle m'a fait l'impression de quelqu'un qui a appris des centaines de stats avant de venir, histoire de combler ... Qu'est-ce qu'elle nous a balancé comme chiffres :rolleyes: !! (sauf malheureusement les plus intéressants : le financement de son projet :rolleyes: )

 

 

 

Pour suivre notre sondage
:

 

38 votes, 3 abstentions et 13 blancs. Ce qui donne 55% pour Sarkozy et 45% pour Royal

Link to comment
Share on other sites

Qu'est-ce qu'elle nous a balancé comme chiffres :rusure: !!

 

 

 

 

et combien de ,"madame", pour niko?????

 

 

:rolleyes: :rolleyes:

Autant que la politesse l'exige ... Non franchement Doug, si tu ne vois que ça comme gros défaut, ça devrait se corriger rapidement. Il faut arrêter un peu les poncifs sur Sarkozy. Ce jeu de mesquineries à l'encontre de Sarkozy n'est pas fait pour rélever le débat, ni crédibiliser la gauche.

Il faudrait des contre-arguments constructifs. Un démontage en règle de son programme, sans tomber dans les "pan-pan" la police ... Ouuuh qu'il est vilain et qu'il est petit Sarkozy ... Il a dit "Madame" et il s'est gratté le nez ...

Link to comment
Share on other sites

Qu'est-ce qu'elle nous a balancé comme chiffres :pasmoi: !!

 

 

 

 

et combien de ,"madame", pour niko?????

 

 

:rolleyes: :rolleyes:

Autant que la politesse l'exige ... Non franchement Doug, si tu ne vois que ça comme gros défaut,

 

 

 

a non jvois pas que ca comme defaut:

une petite pour la route, qu'on pense pas que jni pige rien non plus,

NS a dit :"faudrai revoir la politique de c'est 15 derniere année"

me suis demander :rusure: NS ,t'a fais quoi ces derniere année ?

 

il pose des questions et recherche dans ces fiche pendant qu'elle lui repond , bien comme politesse

 

 

 

t facon jsuis ni pour l'un ni pour l'autre mais jpense ta compris que j'irai jammais voté pour lui

et vu que jvote pas blanc ni ne m'apstient..

 

 

 

 

...je mapstindrai de mes "dérapage"

Edited by Douglas
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...