Jump to content
nicolas

Bivouac en montagne

Rate this topic

Recommended Posts

Nous souhaitons organiser avec quelques copains 4-5 jours de trek autour de Valloire avec départ et retour au village. Nous avons réfléchit à une randonnée passant par le pas des Griffes pour basculer sur Valmeinier et vers le Thabor puis retour vers les 4 lacs via le col de la plagnette, ensuite ascension du Grand Galibier, puis redescente sur Bonenuit et remontée vers le refuge des Aiguilles d'Arves pour finir par l'épaisseur et la pierre fendue et retour sur Valloire.

Je sais il y a beaucoup de grimpette (environ 5500m) mais nous serons déjà en très bonne forme physique et nous connaissons bien la montagne donc on ne devrait pas avoir de problème au niveau sécurité. ;)

 

Par contre peut-on poser notre toile de tente où l'on veut?? :rusure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous souhaitons organiser avec quelques copains 4-5 jours de trek autour de Valloire avec départ et retour au village. Nous avons réfléchit à une randonnée passant par le pas des Griffes pour basculer sur Valmeinier et vers le Thabor puis retour vers les 4 lacs via le col de la plagnette, ensuite ascension du Grand Galibier, puis redescente sur Bonenuit et remontée vers le refuge des Aiguilles d'Arves pour finir par l'épaisseur et la pierre fendue et retour sur Valloire.

Je sais il y a beaucoup de grimpette (environ 5500m) mais nous serons déjà en très bonne forme physique et nous connaissons bien la montagne donc on ne devrait pas avoir de problème au niveau sécurité. ;)

 

Par contre peut-on poser notre toile de tente où l'on veut?? :rusure:

 

Oui je vais le faire avec vous... en hélicoptère !!!!! :P :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les randonnées en autonomie, c'est le poids du sac qui plombe bien (en terrain facile avec montée régulière avec 16/18kg je fais environ 450m de D+ à l'heure (sans grande pause)) et bien habitué au portage et bien entrainé, 1000 à 1500m de D+ ça se fait: faut se prévoir suffisamment de marge/de temps surtout si des orages sont annoncés les aprem.

 

Après l'idéal pour faire un sommet, c'est de porter dans le sac que le matos pour la course et pouvoir laisser le matos de bivouac au refuge (possible pour l'épaisseur mais impose de repasser au refuge en retour), c'est plus agréable.

Pour le programme envisagé à plus de 3000, un piolet et des crampons me semblent utiles.

 

Pour l'épaisseur et pierre fendue, j'avais fait un topo de notre rando (pas en autonomie à l'époque) ici:

http://www.cybervalloire.com/2006/08/11/lepaisseur-3230-m-et-pierre-fendue-3037/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci pour les réponses :)

 

Vu que l'eau va peser très lourd dans le sac, je réfléchit à des systèmes de filtration d'eau. Qu'en pensez-vous??

 

Notamment j'ai vu qu'une gourde filtrante était sortie : MyBottle

 

Les piolets et crampons sont ils indispensables?? On comptais juste aller sur des névés et ne pas faire de randonnée glaciaire!

Edited by nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Piolet/Crampons: tout dépend du moment: actuellement peut-être mais c'est sûr qu'en plein été, il ne reste généralement que quelques névés.

Pour l'eau, j'utilise des micropur forte en pastilles, généralement il n'y a pas besoin de filtrer l'eau (les pastilles n'agissent pas bien sur de l'eau avec des particules en suspension (pour ce cas précis, le mieux c'est le filtre à café)).

Par contre, plus l'eau est froide, plus il faut attendre pour que ça agisse, ça donne un léger goût à l'eau, perso ça m'a jamais gêné.

 

Au niveau duvet, si vous dormez certains nuits à 2000 voire plus, il vaut mieux prévoir un duvet 0° ... en général on ne passe qu'une nuit à grelotter, tellement c'est pénible: la fois d'après on fait le nécessaire ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui on pense randonner mi-aout donc pas de problèmes d'enneigement!!

 

Les pastilles me paraissent très bien pour assainir l'eau des torrents, et surtout bien moins onéreuses qu'un filtre! L'essentiel étant de prendre l'eau des torrents pour la rendre potable.

 

Nous aurons des duvets "haute-montagne" donc pas de problème de température je crois!

 

Merci bien! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci pour les réponses :)

 

Vu que l'eau va peser très lourd dans le sac, je réfléchit à des systèmes de filtration d'eau. Qu'en pensez-vous??

 

Notamment j'ai vu qu'une gourde filtrante était sortie : MyBottle

 

Les piolets et crampons sont ils indispensables?? On comptais juste aller sur des névés et ne pas faire de randonnée glaciaire!

Il y a quand même beaucoup d'eau de source un peu partout...

Share this post


Link to post
Share on other sites

c 'est ce que je me disais , j'ai toujours bu l'eau des sources la haut je n'ai jamais été malade, peu etre ai je un estomac endurcit par la pizza, mais du moment qu il n'y a rien au dessus de toi en montagne , l'eau y est pure et bonne.

bon après je ne veux pas etre tenu pour responsable d'une quelquoncque gastro hein :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que l'estomac :lol: ait une fonction de protection contre les bactéries, les parasites et les virus bon après les risques en montagne sont certainement plus faibles qu'ailleurs... à chacun de voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas certain que l'eau courante de Valloire soit traitée. Ce sont bien plusieurs sources?

 

 

L'eau de Valloire n'est effectivement pas traitée et de bonne qualité. Le village est desservi pas trois sources et les contrôles semblent OK: pas de nitrates, pas de pesticides (cf le petit colporteur en page 15: Le petit Colporteur Mai 2012 )

 

Pour les sources en montagne, c'est pas de bol si un gentil mouton s'est laché un peu au dessus ou bien si une bestiole n'a rien trouvé de mieux que se décomposer dedans à sa mort <_>

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je viens aux nouvelles!

 

Notre bivouac c'est plutôt bien passé!

L'itinéraire était parfait (variante du tour du Mont Thabor), le temps magnifique sauf le premier jour (où nous avons put par chance nous abriter dans un chalet d'alpage abandonné!).

Nous avons bien enchainer les 7000m de D+ en 5 jours (bon entrainement sportif), et les gens rencontrés étaient vraiment sympas (bien plus que dans certains autres coins de France...).

Nous avons donc enchainé le Pas des Griffes (jour1), le Thabor (jour2), le col des Méandes (jour3), le Grand Galibier (jour4) et l'aiguille de l'épaisseur (jours5) ; tout ceci au départ et à l'arriver de Valloire.

 

Nous avons eu quelques mésaventures néanmoins :(

 

Je n'ai pas put faire le Thabor le 1er jour car nausées et un copain a faillit abandonné (mais ca tout le monde s'en fou).

 

Par contre, dans la nuit du 3ème au 4ème jour, nous avons fait une rencontre dont nous nous serions bien passé! En effet nous dormions en tente au bord du lac des Cerces (il y avait d'ailleurs pas mal de monde, ca doit être à la mode :D ) et une bête nous a tout d'abord poqué le saucisson et le Beaufort, puis les nouilles et les barres céréalières! Toute cette nourriture était bien sur située dans l'avancée de ma tente pour ne pas attirer d'animaux. Du coup on a pas dormis de la nuit, alors que le lendemain il fallait enchainer le Galibier, la descente jusqu'à Bonnenuit et la remontée au refuge des aiguilles d'arves!

 

Nous pensons à un renard (il y en a du coté du lac des cerces, qui ne sont pas très sauvages ; n'est-ce pas Fred :D ), mais je ne pensait qu'il irait chercher jusque dans l'avancée des tentes.... Surtout que l'on parlait et qu'il y avait de la lumière dans les tentes!

 

Bref, quelque chose à avoir vécu dans sa vie :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

... et une bête nous a tout d'abord poqué le saucisson et le Beaufort, puis les nouilles et les barres céréalières!

Nous pensons à un renard (il y en a du coté du lac des cerces, qui ne sont pas très sauvages ; n'est-ce pas Fred :D ), ....

Ou un sanglier. J'en ai vu un il y a 3 semaines, au lever du jour, en montant au col Termier. Je l'ai suivi un moment à la jumelle, un peu en dessous du lac des Cerces. Il y montait manifestement, en suivant le torrent.

 

J'en avais jamais vu aussi haut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre, dans la nuit du 3ème au 4ème jour, nous avons fait une rencontre dont nous nous serions bien passé! En effet nous dormions en tente au bord du lac des Cerces (il y avait d'ailleurs pas mal de monde, ca doit être à la mode :D ) et une bête nous a tout d'abord poqué le saucisson et le Beaufort, puis les nouilles et les barres céréalières! Toute cette nourriture était bien sur située dans l'avancée de ma tente pour ne pas attirer d'animaux. Du coup on a pas dormis de la nuit, alors que le lendemain il fallait enchainer le Galibier, la descente jusqu'à Bonnenuit et la remontée au refuge des aiguilles d'arves!

 

Ca ne m'est jamais arrivé ça...

La nourriture était "protégée" comment ? De mon côté, c'était systématiquement dans le sac à dos + pochons plastiques, maintenant j'ai un sac étanche sea-to-summit... ça devrait moins faire passer les odeurs ?

Après quand il fait vraiment vraiment froid, je la colle carrément dans la tente pour éviter que ça gèle.

 

Sinon, vous aviez quoi comme tente ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

(il y avait d'ailleurs pas mal de monde, ca doit être à la mode :D )

Effectivement, c'est "the place to be" :lol: L'endroit le plus facile d'accès, le plus plat et le plus spacieux, avec des points d'eau à foison... Tu ne risques pas d'être seul à cet endroit pour bivouaquer. Je connais même des journalistes qui y ont posé leur tente avant de monter au Galibier ;)

 

 

(il y en a du coté du lac des cerces, qui ne sont pas très sauvages ; n'est-ce pas Fred :D )

 

Ben je ne l'ai pas revu le coquin. Il a dû élire domicile ailleurs après l'hiver, s'il est toujours vivant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre, dans la nuit du 3ème au 4ème jour, nous avons fait une rencontre dont nous nous serions bien passé! En effet nous dormions en tente au bord du lac des Cerces (il y avait d'ailleurs pas mal de monde, ca doit être à la mode :D ) et une bête nous a tout d'abord poqué le saucisson et le Beaufort, puis les nouilles et les barres céréalières! Toute cette nourriture était bien sur située dans l'avancée de ma tente pour ne pas attirer d'animaux. Du coup on a pas dormis de la nuit, alors que le lendemain il fallait enchainer le Galibier, la descente jusqu'à Bonnenuit et la remontée au refuge des aiguilles d'arves!

 

Ca ne m'est jamais arrivé ça...

La nourriture était "protégée" comment ? De mon côté, c'était systématiquement dans le sac à dos + pochons plastiques, maintenant j'ai un sac étanche sea-to-summit... ça devrait moins faire passer les odeurs ?

Après quand il fait vraiment vraiment froid, je la colle carrément dans la tente pour éviter que ça gèle.

 

Sinon, vous aviez quoi comme tente ?

 

Mes copains avaient le premier prix du vieux campeur (pas trop de place) et moi une quechua Ultra Light pro 2 places (à 119 euros).

 

On avait pourtant bien caché la nourriture, mais c'est vrai qu'elle n'était pas dans le sac où dans la tente... Juste dans l'avancée.

 

Je ne crois pas que c'était un sanglier car il était très discret et très peu farouche!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce qui est sympas a faire aussi mais faut connaitre les passage c'est Epaisseur,Pierre fendue,Mont Pellard,Gros Grenier,Roche du Bonhomme,Tete des Masses,col des Masse Grande Chible puis redescendre par le Pas de Pierre Tuité et le pin de sucre ou Crey du Meigno Poin Ravier ou encore les Ramées,Péméan,Combe de Beaujournal mais comme je dit faut connaitre les passage pk c'est beaucoup de passage de Col et de crêtes !!! 

(beau terrain de chasse pour le Chamois...) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce qui est sympas a faire aussi mais faut connaitre les passage c'est Epaisseur,Pierre fendue,Mont Pellard,Gros Grenier,Roche du Bonhomme,Tete des Masses,col des Masse Grande Chible puis redescendre par le Pas de Pierre Tuité et le pin de sucre ou Crey du Meigno Poin Ravier ou encore les Ramées,Péméan,Combe de Beaujournal mais comme je dit faut connaitre les passage pk c'est beaucoup de passage de Col et de crêtes !!! 

(beau terrain de chasse pour le Chamois...) 

 

Tu fais guide l'été ? ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...