Jump to content
Sign in to follow this  
Noloiv

Un peu de poésie...!

Recommended Posts

Je me suis amusée hier soir: :lol:

 

Village au fin fond des Alpes françaises,

Au clocher dont le chant vole vers le ciel,

Loin des malheurs des villes animées,

Loin des rues plus obscures que la nuit,

Ô toi, qui dans la Maurienne luit,

Irrigue mes yeux d'un flot de pensées,

Ruisselle dans les coeurs remplis de sel,

Encore et toujours...tous, tu les apaises...

 

Bon c'est loin d'être mon meilleur, j'ai un peu de mal avec les acrostiches, il va falloir que je m'entraine... :blink: :lol: :D

( j'espère que le sujet est à la bonne place! )

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai un peu de mal avec les acrostiches

Ben qu'est-ce que ça doit être alors quand tu maîtrises ... ! :blink: ?!

 

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:lol: c'est si bien? Pourtant le travail sur les sons c'est pas ça...!J'en ai des bien mieux sur mon site. Mais merci quand même! Ca fait plaisir! :blink: :lol:

Mais c'est plus facile sans la contrainte de la première lettre...ça donne plus de libertés quant au début des vers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le cercle des poètes sur ce forum ... :lol: :lol:

 

C'est vraiment trés beau et trés agréable à lire.... :lol: :lol: Je pense que tu pourrais le mettre sur le blog.... non? :blink:

 

Encore bravo :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense que tu pourrais le mettre sur le blog....

C'est une bonne idée, mais y'a plus de blog pour le moment ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas évident les acrostiches ... déjà qu'un poême simple, n'est pas si simple, mais compliquer l'exercice par un souhait d'esthétisme relève de l'exploit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

:blink: :lol: :lol: ...peut être pas quand même!...

Les poèmes simples sont faciles à faire, les rimes viennent toutes seules tout comme le nombre de syllabes, tout est du grâce à l'inspiration...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et cet échange de correspondance, présenté comme authentique, vous connaissez?

Je vous laisse déchiffrer. :blink:

 

 

Voici une lettre que George Sand envoya à Musset :

 

" Je suis très émue de vous dire que j'ai

bien compris l'autre soir que vous aviez

toujours une envie folle de me faire

danser. Je garde le souvenir de votre

baiser et je voudrais bien que ce soit

là une preuve que je puisse être aimée

par vous. Je suis prête à montrer mon

affection toute désintéressée et sans cal-

cul, et si vous voulez me voir aussi

vous dévoiler sans artifice mon âme

toute nue, venez me faire une visite.

Nous causerons en amis, franchement.

Je vous prouverai que je suis la femme

sincère, capable de vous offrir l'affection

la plus profonde comme la plus étroite

en amitié, en un mot la meilleure preuve

que vous puissiez rêver, puisque votre

âme est libre. Pensez que la solitude ou j'ha-

bite est bien longue, bien dure et souvent

difficile. Ainsi, en y songeant j'ai l'âme

grosse. Accourez donc vite et venez me la

faire oublier par l'amour ou je veux me

mettre. "

 

 

Musset s'empressa de répondre :

 

" Quand je mets à vos pieds un éternel hommage,

Voulez-vous qu'un instant je change de visage ?

Vous avez capturé les sentiments d'un cœur

Que pour vous adorer forma le Créateur.

Je vous chéris, amour, et ma plume en délire

Couche sur le papier ce que je n'ose dire.

Avec soin, de mes vers, lisez les premiers mots :

Vous saurez quel remède apporter à mes maux. "

Edited by Jef

Share this post


Link to post
Share on other sites

une phrase sur deux puis le premier mot...

 

 

l'un : "Et mon cul, c'est du poulet ?"

l'autre : "T'en veux une aile ?"

 

 

l'un : "T'es beau comme un camion !"

l'autre : "Tu veux un coup d'benne ?"

 

 

chais pas de qui c'est mais ça m'fait marrer !!

Edited by mbidouille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voici une lettre que George Sand envoya à Musset :
Je ne la connaissais pas celle là, mais c'est bien écrit, il faut dire aussi que G.Sand était une écrivaine (ça se dit au féminin? :lol: ). Et sinon, j'aime bien le style de Musset aussi...

 

Je vous chéris, amour, et ma plume en délire

Couche sur le papier ce que je n'ose dire.

C'est-y pas beau ça?!... :blink:

Edited by fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voici une lettre que George Sand envoya à Musset :

Je ne la connaissais pas celle là, mais c'est bien écrit, il faut dire aussi que G.Sand était une écrivaine (ça se dit au féminin? :lol: ). Et sinon, j'aime bien le style de Musset aussi...

 

Je vous chéris, amour, et ma plume en délire

Couche sur le papier ce que je n'ose dire.

C'est-y pas beau ça?!... :blink:

euh ... t'as bien lu une phrase sur deux ?! :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour modifier tes messages, tu cliques sur le bouton "éditer" en haut à droite de ton message.

Share this post


Link to post
Share on other sites
...je n'ai pas trouvé comment modifier mon message...alors je le récris, je n'avais pas vu qu'on pouvais mettre un lien! lol

 

mes poèmes

 

:lol:

Dis-donc, tu as un sacré nombre de fans ... :lol:

 

Pour Isaac Stern, j'ai bien noté ... :D :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour modifier tes messages, tu cliques sur le bouton "éditer" en haut à droite de ton message.
Ok, merci!

 

Dis-donc, tu as un sacré nombre de fans ... 

héhé! En fait c'est un site à partir duquel duquel on peut créer son propre site, il y a pas mal de monde, et donc entre-nous on donne notre avis sur les poèmes. :lol:

Et pour Isaac Stern, j'ai déjà joué des morceaux qu'il a joué! Mais ce ne sont pas les plus difficiles, et je ne les joue pas aussi bien! lol :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pendant tout ce temps, ma Muse est venu flotter dans mon esprit! :) :)

 

Un ruisseau baigné de soleil

Descendant d’une reine blanche

Traverse un champ arc-en-ciel

Vers le doux appel de la cloche

 

Il découle comme le Temps

Rencontre de petits rochers

Qui ne font qu’embellir son chant

Tant aimé des braves bergers

 

Il accueille tous les museaux

Les humectant de son nectar

Aussi frais que le blanc manteau

De sa belle et puissante mère

 

Ses paillettes engendrent des Muses

Inondant l’encre du poète

De beaux vers que les sons apaisent

Tel la luciole dans la tempête

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...