Jump to content

Le Pic des 3 évéchés - 3116m

Rate this topic


La belle gaufre
 Share

Recommended Posts

Levé à 5h pour cette rando (vivi, Valloirin peut se lever à cette heure incédente), après une petite heure de pomponage du corps et calage de l'estomac, nous nous risquons dehors: hummm, un temps bien pourri nous accueille à bras ouvert (il peut: y a pas un chat dehors!!!).

Pleinement conscient des efforts immenses qu'il a fallu à Valloirin pour être opérationnel à 06h00, je me risque à citer le bulletin météo qui prévoit du temps mitigé mais sans précipitations, j'évoque même un résidu de ce qui devait tomber la nuit (sic!).

Après mûre concertation, on décide d'aller... vérifier au bulletin météo à l'office. La confirmation est sans appel pendant que la pluie redouble: il va faire beau !!!!

 

On prend notre courage à 2 mains et on le laisse pas filer, on réembarque dans les tas de tôles et on file droit vers les cîmes.

 

Avec le sens inné de la gravité de Valloirin pas montagnard pour rien, nous prenons 2 tutures, une laissée à la Charmette pour le soir et une qui nous hisse à Colomban noir à 2400m.

 

Un petit 9° nous invite à nous mettre à l'aise... dans la voiture, d'autant plus que tout est bouché et que la pluie ne cesse quelques instants que pour mieux se déverser quelques secondes après.

 

On patientera jusqu'à 8h au gré des trajectoires erratiques des nuages, laissant quelques rares trouées de ciel bleu.

 

L'attente valait le coup assurément, nous en sommes persuadés: la pluie a cessé, les nuages se font moins oppressants, bref la réalité s'accorde enfin (un peu) avec les prévisions de madame Irma... euh oups de météo france pardon.

 

Une petite traversée des Gypsières dans son sens le plus court nous conduit à une longue montée à flanc de pente dans un terrain herbeux et parfois rocailleux.

 

Le névé se montre sous son meilleur jour: assez imposant, nous l'abordons avec un certain plaisir, retrouver en été cette blancheur rappelle forcément de bons souvenirs hivernaux.

La pente s'incline au fur et à mesure de la montée, jusqu'à devenir franchement hostile aux abords du sommet: faire des marches devient indispensable sous peine de dévisser dans le névé.

 

Valloirin choisit pour la partie finale du névé l'option "Je ruse" en obliquant vers la crête. Forcément plus longue, elle présente l'avantage indéniable d'éviter la partie la plus pentue du névé.

En gros bourrin que je suis, j'ai voulu la jouer trace directe dans la pente: en plus d'être franchement physique, c'était technique: bref à éviter, ou bien en connaissance de cause.

 

La partie sommitale est pentue, faite d'ardoises friables, peu stables avec par endroits des rochers de bonnes dimensions. Un minimum d'escalade facile est nécessaire.

 

N'ayant pas trop confiance en ma technique, peu d'expérience dans les milieux pentus et le vertige par moment, je psychote un peu, je tergiverse sur un passage clé: je redescend, décidé à calmer ma peur par une redescente en terrain moins hostile: cela a un effet inattendu car voyant que je maitrisais bien la descente et après les encouragements de mon camarade pas hilare mais presque :unsure: je me motive pour vaincre ce foutu tas de cailloux.

 

Le sommet n'est pas large: à peine de quoi caser 4 félés. On contemple le paysage, divin malgré les écharpes de nuages qui stagnent à l'horizon.

 

La petite vallée au sud des aiguilles avec son lac est une petite merveille: protégée par son accessibilité restreinte : miam, que c'est bucolique !

 

Pour manger, on préférera redescendre, laissant la place aux 2 seuls randonneurs rencontrés.

 

La descente restera un plaisir rare: faire de la ramasse pendant un long moment, c'est quand même mieux que de le faire un pied devant l'autre! La forte pente permet de bien glisser malgré l'humidité importante du névé. Au passage on admire les quelques traces de virages de ski ou de snow qui subsistent: ils ont du prendre leur pied aussi.

 

Mais ce névé a une fin malheureusement: vu le temps qui s'éclaircit progressivement, on prend l'option descente de la Lauzette, ayant le choix vu qu'on a 2 tutures garées stratégiquement :blink:

 

Quelques marmottes aperçues de loin dans la Lauzette mais pas de quoi dégainer pour une photo ou deux: elles sont pas coopératives, la faute au soleil pas assez généreux et au vent contraire peut-être.

 

Voilà pour l'essentiel, place aux photos (Crédits photos: Valloirin/Gaufre)

 

ev1.jpg

 

ev2.jpg

 

ev3.jpg

 

ev4.jpg

 

ev5.jpg

 

ev6.jpg

 

ev7.jpg

 

ev8.jpg

 

ev9.jpg

 

ev10.jpg

 

ev11.jpg

 

ev12.jpg

 

ev_12b.jpg

 

ev13.jpg

 

ev14.jpg

 

ev15.jpg

 

ev16.jpg

 

ev17.jpg

 

ev18.jpg

 

ev19.jpg

 

ev20.jpg

 

ev21.jpg

 

ev22.jpg

 

ev23.jpg

 

ev24.jpg

 

ev25.jpg

Link to comment
Share on other sites

Sommet dont il ne se rappelle plus du nom : pointe de Lauzette 3000 et des brouettes.

Et sinon je ne me trove pas mal du tout au sommet, y manque un peu moins de 5000 mètres et des drapeaux sur le piolet et je ressemble à Herzog au sommet de l'Anapurna :P :blink: :D :D :unsure: :D

En tout cas thank you brother de ce beau reprotage illustré

Link to comment
Share on other sites

Ben tu prends ton google favori, tu tapes "pic des 3 évéchés" et tu obtiens:

 

bivouak.net | Ski de Rando - pic des 3 eveches (3116m)

 

 

Ski de randonnée au Pic des Trois Evêchés - Massif du Galibier ...

... Notre programme : le col de la Ponsonnière (2613 m) dans les Cerces à partir du

Pont de l'Alpe (1710 m) pour le 1er jour et Pic des 3 Evêchés (3116 m) pour ...

 

Course

11-nov-00, Pic des 3 Évêchés, 3116, Arves, 1100, ***** +, Hélène, Nicolas,

 

Bah, l'important c'est pas la taille, c'est que les pieds touchent par terre :unsure: (Coluche)

Link to comment
Share on other sites

Encore un grand moment de nos deux compères! Et pendant ce temps là, le Boss fait le Kakou à Djerba, nous mijottant encore un Schtroumpf de plus, sans doute! :unsure: Belle Gaufre, tes reportages sont de mieux en mieux, et si tu devais chercher du boulot un jour, tu pourrais prendre la place du Papa de Valloirin, dans le Canard local! L'histoire ne dit pas s'il restait un peu de Génépy, à droite, en descendant...

Je vous attend pour le verre de l'amitié, à la caverne... :blink:

Link to comment
Share on other sites

Mouais, ben même que la dessus http://montagne.plisson.org/sortsem/les3ev...es3eveches.html

Je l'ai trouvé à 3123.

C'est irritant ces approximations dans les altitudes. Quand j'étais petit j'ai appris toutes ces altitudes par coeur !

D'ailleurs Ours, est ce que tu écris dans "La Savoie" ? Parce que sinon, il y a une activité pour "la gauffre" :unsure:.

Merci de l'invitation ,je passerais à la caverne la semaine prochaine :blink:

Link to comment
Share on other sites

En préparant les photos pour la pointe des Cerces j'ai retrouvé 2 vues "grand angle" des 3 évéchés datant de juillet 2003:

 

ev26.jpg

 

ev27.jpg

 

Et celle ci qui date de juillet 2002:

 

ev28.jpg

 

Pour répondre à ta question Ours, non on a pas vu de Genep' mais faisons confiance à Valloirin :unsure: :blink: , il va nous faire une bonne cueillette en Août!

Link to comment
Share on other sites

Ca donne envie et c'est quand même mieux que de glandouiller sur une plage <_>

 

Merci, une fois encore, c'est clair, c'est illustré à propos. Rien à dire.

 

le Boss fait le Kakou à Djerba, nous mijottant encore un Schtroumpf de plus, sans doute!
Hopopop !!! Ca risque pas :unsure:

 

Ouais le genep' dans ce coin je sais pas où il est
Ouais, bien sûr ... et moi, le Rhône, à Lyon, chais pas où il est non plus .... <_>
Link to comment
Share on other sites

Ouais, bien sûr ... et moi, le Rhône, à Lyon, chais pas où il est non plus ....

 

Avec les nuages de pollutions sortis de toutes les usines qui galonnent les rives... on doit pas le voir souvent, il doit pas être évident à retrouver: ah faut suivre les usines, d'accord ! :unsure: :blink: :D :D

Link to comment
Share on other sites

Ouais, bien sûr ... et moi, le Rhône, à Lyon, chais pas où il est non plus ....

 

Avec les nuages de pollutions sortis de toutes les usines qui galonnent les rives... on doit pas le voir souvent, il doit pas être évident à retrouver: ah faut suivre les usines, d'accord ! :unsure: :blink: :D :D

<_>

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...