Jump to content

73450

Membres
  • Posts

    336
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

Everything posted by 73450

  1. Conclusions du commissaire enquêteur : Avis défavorable. Les détails ici : Préfecture de la Savoie
  2. La liste des télécabines Poma à pince S : https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=28287 Les dernières ont été inaugurées en 1986, beaucoup n'existent plus, et la plupart de celles qui restent ont déjà des cabines plus récentes, comme la Sétaz. Les installations 6 places qui ont encore des cabines anciennes (SP77) font pour la plupart l'objet d'un projet de remplacement, mais parfois à échéance inconnue faute de moyens. Il y a donc encore quelques clients possibles pour les 75 cabines CWA pinces S : - TCD6 de l'Essert à Abondance (Haute-Savoie) - TCD6 des Essarts à Saint-Pierre-de-Chartreuse. - TCD6 du Pré des Preys à Villard-de-Lans mais aussi - TCD6 Telecabina à Chapelco (Argentine) On retire les deux qui ont trop de cabines : - TCD6 de Bonascre à Ax 3 Domaines - TCD6 Yastrebetz à Borovets (Bulgarie) Voilà, très peu de chances qu'ils les revendent ailleurs que sur le Bon Coin, mais on ne sait jamais.
  3. Oui c'est sûr. Mais ce n'est pas très cohérent avec le déplacement de l'espace débutant, judicieusement placé juste devant l'arrivée du TC. Les utilisateurs du tapis qui veulent redescendre en cabine vont devoir prendre Thimel, et les plus débutants ne sont pas forcément capables de prendre et surtout de débarquer d'un télésiège. Il restera Séa et les Verneys en bas, mais bon. Je ne sais pas s'ils arriveront à les revendre. Elles sont évidemment récentes, mais en fait très obsolètes : elles ont la double pince S de Poma de conception 1960. Elle n'équipe plus que quelques appareils en fin de vie maintenant. La Sétaz a été une des dernières remontées à en être pourvue. On lit d'ailleurs que c'est une des raisons principales qui poussent la SEM à un appareil neuf : se débarrasser de ces pinces, qui en plus de demander une lourde maintenance, ne supportent pas le gel et la neige (du moins c'était le cas sur les anciennes cabines). Bref, plus aucune station n'achètera ça a priori. Mais peut-être est-il possible de remplacer les pinces ? (enfin surtout est-ce que c'est légal ?)
  4. Remplacement de la télécabine de la Sétaz en 2023 Cela devait arriver, cela avait été annoncé, la télécabine de la Sétaz, construite en 1985, va être remplacée pour la saison 2023/2024. La SEM a lancé un appel d'offres dont l'objet est : "Mission de maitrise d’œuvre en vue du remplacement de la Télécabine de la Sétaz". La documentation est accessible jusqu'au 12 janvier 2022. Voici les grandes lignes du projet : Le tracé va un peu changer. La gare amont du nouvel appareil devrait être plus haute, à côté de l'arrivée des télésièges Thimel et Verneys. C'est un peu surprenant puisqu'ils ont récemment déplacé la zone débutants à côté de l'arrivée actuelle pour une meilleure accessibilité. Cela ne valait pas le coup de raser l'antique bâtiment Sétaz 2 pour faire ça 5 ans plus tard. La nature de l'appareil n'est pour l'instant pas claire. Ils semblent hésiter entre TC10 et TSD6, et ils avaient également parlé il y a quelques mois d'un télémix (TSCD6/10), bien que je n'en aie pas vu mention dans les textes. Le choix ne semble pas arrêté. Mais il est maintenant sûr que les cabines 6 places de 2013 ne seront pas conservées sur le nouvel appareil.
  5. Sans grande surprise, un recours a été déposé contre le nouveau PLU par VNEA : http://www.vnea.net/actualites.htm
  6. Colporteur juin 2021 Rien à signaler. J'espère quand même qu'ils n'incluent pas Lutins, qui a été refaite et équipée d'enneigeurs il y a moins de 10 ans. -------------- Enquête publique à propos de la nouvelle retenue collinaire de Valmeinier sur le Crey du Quart (jusqu'au 30 août 2021).
  7. Augmentation moins forte que pour la saison 2020/21, pour les trois (journée, 6 jours, 1er flocons) Rappel des tarifs premiers flocons : 21/22 : 326 € (+ 2,8 %) 20/21 : 317 € (+ 3,9 %) 19/20 : 305 € (+0,9 %) 18/19 : 302 € (+ 3,42 %) 17/18 : 292 € (+ 2,1 %)
  8. Nouveau PLU https://www.mairie-valloire.fr/InfoliveDocuments/services-municipaux/urbanisme-plu/plu/2-padd-appro/210318_PADD_APPRO VD1.pdf C'est l'inverse, c'est le Club Med qui est une condition posée à l'extension.
  9. Ah par contre, il ne faut pas l'oublier, l'ordonnance n'a pas suspendu l'UTN du Club Med, mais ce n'est qu'un jugement provisoire ("Suspension urgente"), établi sur la base du non-respect des avis rendus à l'issue de l'enquête publique. Le tribunal va devoir se prononcer sur le fond du Scot dans quelques mois, probablement en 2022. En plus de confirmer ou non la suspension des 5 UTN, jugement sera donc rendu sur le projet du Club Med. La volonté des élus est là, mais bon, c'est très loin d'être fait, entre le contexte socio-économique et touristique incertain, le tribunal qui peut décider de la mort du projet, les associations qui ne lâcheront jamais le morceau et qui peuvent obtenir des retards de plusieurs années (cf ce qu'il s'est passé à la Sandonière, un exemple parmi tant d'autres) et qui se sentent pousser des ailes en ce moment, et la direction du Club Med qui va peut-être finir par changer d'avis au lieu d'attendre 10 ans.
  10. Il est toujours inscrit au PLU, et la volonté municipale est intacte. Il n'a pas été visé par le juge de Grenoble. Et dans "Réponse des élus" page 8, il est écrit que le projet du Club Med n'est pas lié à l'extension. Donc, non actuellement il n'est pas (encore) aux oubliettes.
  11. Bon, pour en revenir au sujet, ce dont j'ai parlé lundi dernier se confirme : l'emprise terrestre prévue pour l'extension du domaine en direction de l'Aiguille Noire a été retirée du PLU de la commune. https://www.mairie-valloire.fr/InfoliveDocuments/21-04-045_approbation_de_la_revision_du_plan_local_d_urbanisme_de_la_commune_de_valloire.pdf Page 6 : Le projet d'UTN pour l'extension du domaine skiable est retiré. Le projet est encore en cours de réflexion. Page 8 et 9 : "Réglement graphique : retrait de l'emprise de l'extension du domaine skiable". "Le projet n'a pas été inscrit au dossier d'approbation, mais des réflexions sont en cours". Conclusion : l'extension est renvoyée aux calendes grecques.
  12. En fait, l'organisation a déjà changé ces dernières années. Le premier plan que j'ai mis est celui de cette saison (20/21). On le voit avec la piste Directissime qui a été aménagée à l'automne dernier. Voici le plan de 2015/2017 : Il montre les anciens TSF2 des Teppes et téléski de l'Escargot. Le TSF des Teppes n'était plus exploité depuis 2017 environ (pour raisons financières) et est actuellement en cours de démontage, pour faire passer le nouveau TSD. Si on remonte encore, il y avait le TSF de la Blanche, fermé depuis 2014, également en cours de démontage. Avec le téléski de Châtel et le télésiège de la Vernette, cela fait un total de 4 remontées démantelées cette année. Il sera remplacé partiellement par la piste "Nouvelle", mais pour la rejoindre depuis le nouveau téléski, il faudra traverser la route à pieds et marcher un peu. Pas très intelligent, effectivement.
  13. De l'autre côté, c'est-à-dire ? Les Karellis ? Le TSD de liaison aura sa G2 sur la crête, il ne redescendra pas de l'autre côté comme le TSD Leissières de Val d'Isère (celui pour basculer sur Pisaillas). Il y a déjà un télésiège (Chaudannes) et des pistes sur le versant des Karellis. Ils n'ont rien à construire si ce n'est remplacer le TSF Chaudannes par un TSD.
  14. La révision du PLU de Valloire a été appouvée le 29 avril dernier, tenant compte des résultats de l'enquête publique (vraisemblablement celle du PLU en lui-même). Pas de détails, mais VNEA dit que l'UTN n°3 (extension du domaine skiable de Valloire) a été retiré entièrement suite au jugement, ce qui irait au-delà des préconisations des deux enquêtes publiques (PLU et Scot). Disent-ils vrai ? On le verra prochainement. Albiez de son côté reste inébranlable. Malgré une saison blanche et la suspension du projet de liaison, tous les travaux prévus en 2021 seront menés à bien : démontage d'anciennes remontées - déjà bien avancé, et construction du nouveau téléski et pistes associées. La construction du télésiège Plan Corbet, prévue pour 2022, reste possible. Pour illustrer : Avant : Après : D'ailleurs vous noterez que si ce plan est exact, le "problème de sécurité et d'appréhension des skieurs sur le retour très pentu vers Albiez" ne se pose même pas, puisqu'il n'y aurait pas de piste de retour.
  15. Le problème est que l'autre versant est une zone protégée, ils ne veulent pas que les skieurs hors-piste puissent y accéder facilement. Oui, mais là le problème n'est pas que écologique. La commission d'enquête avait trouvé d'autres "problèmes" : << De l'intérêt incertain pour les skieurs des Karellis d'aller à Albiez >> : Je n'avais pas relevé à l'époque mais l'argument est quand même assez hallucinant. C'est quoi le problème d'Albiez selon la commission ? Comment peuvent-ils supposer que tous les clients des Karellis n'auraient pas envie d'aller visiter la totalité du domaine ? Un domaine qui resterait en plus de taille largement raisonnable. Heureusement qu'on ne posait pas ce genre de questions avant, parce qu'on aurait jamais eu la liaison avec Valmeinier, à l'époque où il n'y avait qu'un seul télésiège et 2-3 pistes qui ne voient pas le soleil en décembre. De l'autre côté, Saint-Colomban n'aurait jamais été relié au reste des Sybelles. Et on peut continuer longtemps. Ils doivent l'avoir très mauvaise à Albiez en ce moment, parce que chez eux, le projet était déjà en route, le Covid ne les a pas arrêtés. Ils ont aménagé une nouvelle piste l'année dernière, et ils viennent tout juste de démonter trois remontées (certes toutes abandonnées depuis quelques années), pour faire de la place aux nouvelles permettant la liaison. Il semble qu'ils visaient toujours fin 2022 pour la mise en service complète.
  16. Voici le texte intégral de l'ordonnance : ordonnance-TA-Grenoble-SCOT.pdf La justification donnée par le juge est que les réserves de la commission d'enquête prononcées à la suite de l'enquête publique (page 62) n'auraient pas été prises en compte pour les cinq UTN en question (contrairement à celui du Club Med par exemple, qui n'est donc pas concerné). Dans le cas de Valloire, le problème est le positionnement des gares amont des deux télésièges, qui sont placées dans le projet (voir plan ci-dessus) à proximité immédiate de la ligne de crête, ce que la commission d'enquête ne voulait pas. À Valmeinier, la commission demandait l'abandon pur et simple de la liaison avec Valfréjus : En conclusion, pour Valloire, le problème est a priori résolvable, il faut qu'ils suivent l'avis de la commission, qui était favorable sous réserve de l'abaissement des gares d'arrivée. Pour Valmeinier, c'est cuit, mais comme je l'ai dit, ça l'était sûrement déjà, et c'est sûrement pas plus mal. Deux réactions à tout cela : Réaction de FNE Auvergne-Rhône-Alpes (ex FRAPNA) : Réaction du maire de Valloire :
  17. Il y a du nouveau : le tribunal administratif de Grenoble a ordonné la suspension - provisoire pour le moment - des cinq projets d'extension inscrits dans le Scot Maurienne. Sont donc concernés : - Liaison Valmeinier / Valfréjus - Extension vers l'Aiguille Noire - Liaison Albiez / Karellis - Extension d'Aussois - Extension de Val-Cenis https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/04/11/savoie-5-projets-de-remontees-mecaniques-suspendus-valfrejus-valmeinier-valloire-vals-cenis-aussois-par-le-tribunal-administratif-de-grenoble La liaison avec Valfréjus est de toute façon, je pense, (à nouveau) enterrée maintenant, peu importe que le tribunal le décide ou non. Pour Valloire par contre, cela change leurs plans, et cela pose peut-être par ricochet la question du Club Med, les deux projets étant étroitement liés. À suivre.
  18. Oui effectivement l'annexe 16 est plus ancienne, je viens de voir que le document date de janvier 2019, donc autant dire 2018. Mais il n'avait jamais été accessible au public je crois. Les dates sont lointaines, mais si le projet est finalement abandonné, on pourrait être fixé bien avant. Si le Club Med ne se fait pas, l'extension part aux oubliettes. Je pense (enfin j'espère, depuis le temps que ça traine maintenant) que l'on sera fixé d'ici 2022. Après, effectivement, 2030 ... Le futur est incertain, à tous les niveaux. Mais en tout cas, la SEM Valloire cogite beaucoup en ce moment. Puisque évidemment, les finances ont pris un sacré coup, et le plan d'investissements a été remis à plat. Les dirigeants de la SEM ont établit plusieurs scénarios très différents. Le maire en parle dans ce texte récent : https://www.mairie-valloire.fr/InfoliveDocuments/actualites/discours_de_politique_generale_sur_lapproche_dune_vision_globale_du_tourisme_a_valloire_concernant_le_volet_ski.pdf Je remets ici les trois scénarios dont il parle, et les enjeux actuels et futurs qui entrent en ligne de compte pour le choix : On n'a pas le détail du plan d'investissement dans le cas d'un scénario 1 retenu. On peut seulement être sûr que le projet d'extension est inclus. On verra ce qui va être choisi. À suivre.
  19. Une enquête publique portant sur le PLU de Valloire a eu lieu en fin d'année 2020. Tous les documents sont consultables ici : https://www.democratie-active.fr/plu-valloire/dossier-enquete-publique-dematerialisee-s1012.html Le rapport, les conclusions (favorables), les avis, et l'ensemble des annexes sont consultables ici : https://www.mairie-valloire.fr/fr/il4-mairie_p184-enquete-publique-conclusions-et-rapport-du-commissaire-enqueteur.aspx J'attire l'attention sur les annexes 15 et 16. Annexe 15 : Le plan de l'annexe 16 montre une troisième remontée : On peut penser que c'est le télécorde, mais je crois qu'il est plus court sur le terrain que sur ce plan.
  20. Colporteur 2020 : https://www.mairie-valloire.fr/InfoliveDocuments/le_colporteur_-_nov_2020_ld.pdf Rien de spécial ou de nouveau à dire. Travaux effectués cet été : poursuite du remplacement des canalisations du réseau de neige de culture ; travaux de drainage et de réhabilitation de la piste Choucas (où il y a eu un éboulement que certains ici avaient vu) ; nouvelle signalisation sur les pistes (que je trouve personnellement moins bonne que l'ancienne, mais bon..) Futur : remplacement de la télécabine de la Sétaz par une autre télécabine ou par un télémix (qui impliquerait sûrement de raser entièrement le bâtiment de la gare aval) ; extension vers la vallée de la Plagnette
  21. Oui effectivement, les plans ont changé en cours de route, ceux qui ont été postés ici ne sont pas plus valides. Les vrais plans sont là : Concernant le tapis, oui c'est une exception. Cela semble d'ailleurs être la seule, il n'y aurait aucun autre tapis de débarquement installé ailleurs. De même que les tapis sur les télésièges débrayables sont effectivement assez rares (généralement, ils sont utilisés sur les télésièges à configuration particulière, double embarquement par exemple). L'intérêt de ce tapis de débarquement est de limiter le risque de chutes, et donc réduire le nombre d'arrêts du télésiège. Mais il y a un grand inconvénient à cette solution : en cas de panne du tapis, le télésiège n'est plus utilisable, puisqu'il n'y a aucune pente au niveau du débarquement. La seule solution serait de le faire tourner à vitesse réduite, et que des personnes tirent les passagers à l'arrivée. La vitesse du tapis, je ne l'ai pas. Eux non plus apparemment : https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?s=509182ddf67c8195a580e6682e125d94&showtopic=33466&st=0. Il faut contacter la SEM Valloire.
  22. Les fermetures récurrentes sont liées à la météo, ce télésiège étant très exposé au vent. S'il y avait eu un défaut vraiment sérieux sur le câble en cours de saison au point d'empêcher l'exploitation de l'appareil, une fermeture prolongée aurait été nécessaire, plus longue que une ou deux journées, et on en aurait entendu parler.
  23. Je ne sais pas, pas de précisions. Mais c'est sûrement un défaut sur le câble (fissure,...). J'ai vu que le rapport au concédant de la SEMVAL était à l'ordre du jour du conseil municipal du 20 août. On va peut-être avoir des informations dans les prochains jours. J'espère que le document sera publié intégralement, comme l'a fait la mairie de Valloire il y a quelques mois.
  24. Quelques informations : - le tapis à la Séa est annulé pour cette année, il n'y a toujours pas eu d'attribution du marché, et il n'apparaît pas sur le nouveau plan des pistes. - la nouvelle retenue collinaire de Valmeinier est toujours prévue, le projet a seulement pris du retard. - le câble de la Sandonière a été changé. - Quelques travaux de finition sur le TSD Montissot, comme prévu. Des opérations sont également en cours sur Moneul, on peut voir sur la webcam que le câble est retenu par une structure temporaire en gare amont. - travaux de terrassement sur la piste Choucas au niveau de l'éboulement (photos : https://cybervalloire.com/forums/index.php?/topic/6210-plan-des-pistes-2020-2021/&do=findComment&comment=140833 ) - visible sur la webcam, les anciennes buses du plateau de Thymel, retirées au bout d'une saison, ont été déterrées. Je ne sais ce qu'ils comptent en faire. - le télécorde du Pas des griffes n'apparaît plus sur le plan des pistes, il n'aura donc jamais servi. Vous pouvez le voir aucun changement pour le skieur lambda cette année, et à priori il n'y a aucune extension de l'enneigement artificiel.
×
×
  • Create New...