Jump to content
Sign in to follow this  
fred

Balisage trompeur

Rate this topic

Recommended Posts

Le week-end dernier, j'étais sur le TS Montissot avec 2 personnes que je ne connaissais pas. En dessous de nous, non loin des traces d'avalanches qu'on peut voir sur cette photo :

dscn11099mj.jpg

(merci Sting)

 

Dans cette zone balayée par les vents et peu enneigée, se terminant par une zone plus que scabreuse (rivière, neige de qualité très aléatoires), se trouvait un groupe de 7 ou 8 personnes. A ces conditions de neige dantesques s'ajoutait un niveau de ski très "approximatif" d'une bonne proportion de ces skieurs.

Ce qui n'a bien sûr pas manqué de déclencher l'hilarité et les moqueries de certains de nos compagnons de voyage sur le TS ("mais qu'est-ce qu'ils foutent là", "et ça sait même pas skier en plus", ... et j'en passe).

 

C'est là que nos voisins de siège nous ont expliqué qu'ils avaient fait la même erreur et qu'il s'étaient retrouvés (juste avant de reprendre le TS), dans l amême situation.

 

Comment est-ce arrivé ?

Très simple :

Une fois arrivés en haut du TK Sea (c'est dire le niveau de nos interlocuteurs), ils ont suivi la trace du ratrack (celle qui va vers les tables de pique-nique et l'anneau de ski de fond) pensant qu'il s'agissait d'une piste. En effet, strictement rien ne pouvait leur laisser penser le contraire (pas de filet, pas de jalons noir et jaunes croisés, rien !). Ils sont donc arrivés sur la piste de ski de fond, avec une montée de chaque côté. Ne connaissant pas la station, ni le domaine, ils ont donc décidé de descendre tout droit (réflexe naturel) et ils ont fini par atterrir dans ce merdier (désolé, mais vu l'état du HP sous le TSD, il n'y a pas d'autres mots).

 

Je pense qu ecompte tenu de l'état de cette partie du CQD, il faudrait faire en sorte que personne ne puisse aller là-bas par hasard. C'est en haut d'un TK de débutants, donc d'autant plus dangeureux ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouais, il faut quand même le faire exprès... putain y a pas de panneau numéroté sur l'anneau de ski de fond... quand on a un doute on revient en arrière, on fonce pas tête baissée vers un endroit non balisé et non damé...

mais bon mère de prudence... c'est sûr que niveau responsabilité, à la place de la régie, vaudrait mieux mettre du balisage pour se couvrir.

 

Sinon, bon là, en + vu le faible enneigement sur le hp, ils ont bien dû ruiner le matos, c'est le skiman qui a dû être content ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi je m'occupe des activités hors ski sur le domaine skiable et je vous assure qu'un jour on accrochera un fil d'ariane a chaque touriste et des mains courantes type via ferrata et des puces sous la peau pour les localiser au cm.

La montagne est un milieu hostile, qu'elle soit aménagée ou non elle présente toujours des risques.

On devrait peut etre tirer 100 km de filets autour des pistes et peindre les rouges en rouge, les bleues en bleu...

Moi tout ça me dépasse...certains clients pensent qu'ils sont arrivés à mickeyland ou je ne sait quel centerpark...`

 

On m'a même demandé d'eteindre la neige qui tombait la semaine derniere mais ça c'était vraiment extreme...

 

 

;) :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

chez nous lorsque nous devons sortir des pistes en machine et de façon à éviter le genre de probléme évoqué plus haut nous relevont la fraise de cette façon on voit qu'il ne s'agit pas d'une piste, on a eu un probléme lié à une trace de machine il ya quelque années c'est ce qui nous à amener à agir de la sorte cela semble marcher

-" le probléme avait été avec un scooter, une machine la nuit c'était égarer de la piste ,se rendant compte de son erreure le conducteur à fait un demi tour sur place laissant un trou un peu profond dans la neige fraiche, le matin un scooter voyant cette belle trace l'a emprunter pleine pot, je vous laisse imaginer la suite

pierro ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mouais, il faut quand même le faire exprès... putain y a pas de panneau numéroté sur l'anneau de ski de fond...

Ben non justement. Là, il était damé, mais pas de panneaux

 

quand on a un doute on revient en arrière, on fonce pas tête baissée vers un endroit non balisé et non damé...
Ben oui, mais c'est damé ... En tout cas quand on ne connaît pas, difficile de faire la différence. J'ai regardé du haut du TS, franchement je ne suis pas chochotte mais y'a de quoi se gourrer

 

mais bon mère de prudence... c'est sûr que niveau responsabilité, à la place de la régie, vaudrait mieux mettre du balisage pour se couvrir.

C'est aussi un peu pour ça que je parlais de ce sujet. Les gens sont devenus tellement irresponsables et procéduriers ;)

 

Sinon, bon là, en + vu le faible enneigement sur le hp, ils ont bien dû ruiner le matos, c'est le skiman qui a dû être content ...

Ca, pour ramasser, il a dû ramasser le matos

Share this post


Link to post
Share on other sites
moi je m'occupe des activités hors ski sur le domaine skiable et je vous assure qu'un jour on accrochera un fil d'ariane a chaque touriste et des mains courantes type via ferrata et des puces sous la peau pour les localiser au cm.

Ce serait dommage d'en arriver là, mais je suis sûr que certaines personnes seraient contentes ;)

 

La montagne est un milieu hostile, qu'elle soit aménagée ou non elle présente toujours des risques.
Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi, mais il ne faut pas oublier que vous avez à faire à des gens qui voient la montagne 1 semaine par an en vrai et par quelques reportages à la TV (qui leurs donnent pour certains l'impression de connaître <_>

 

On devrait peut etre tirer 100 km de filets autour des pistes et peindre les rouges en rouge, les bleues en bleu...

Même avec tout ça, tu trouverais des cas, capables de se perdre <_>

 

Moi tout ça me dépasse...certains clients pensent qu'ils sont arrivés à mickeyland ou je ne sait quel centerpark...
C'est vraiment regrettable que des gens pensent ça, mais en l'occurrence, dans le cas dont je parlais, c'est vraiment particulier. Tu le connais mieux que moi et franchement, il y a de quoi se tromper. Ensuite, faire le choix de continuer alors qu'il n'y a plus de balisage ... c'est un autre problème.

 

On m'a même demandé d'eteindre la neige qui tombait la semaine derniere mais ça c'était vraiment  extreme...

La vache !!! T'es tombé sur des cas, là ! :D

 

 

Je ne veux surtout pas que la montagne ressemble à Disneyland. J'aurais même plutôt tendance à souhaiter le contraire (refaire des pistes naturelles, non damées, partir en rando, etc ...). Mais sur le domaine, à partir du moment où on choisit de damer, baliser, encadrer, si il existe un point où ce balisage n'est pas clair, il faut y remédier.

 

Je dis cela alors que je ne suis pas un spécialiste de la montagne. Ce n'est parce que je skie 30 ou 40 jours par an les bonnes années que je connais la montagne. Mais je sais que pour de nombreuses personnes, la montagne c'est un monde complètement inconnu et que pour ces gens-là, il y a les pistes pour pouvoir profiter un peu de cet endroit merveilleux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi ce que je sais c'est que ce sentier de la séa qui d'ailleurs n'est pas une piste de fond est matérialisé sous la forme d'une trace de dameuse arrivant au point de départ (c'est donc une boucle)

Il n'y a pas de trace de dameuse ailleurs que sur cette boucle, elle est jalonée à l'aval par des jalons jaune et noirs à intervalle régulier et un panneau situé à la poulie de retour du tk indique que l'on quitte le domaine skiable pour entrer sur la boucle découverte de la séa.

 

Que faire de plus ? installer des panneaux style tete de mort danger (a voir avec dieu)

 

ou alors installer un attrape beignet...

 

 

:D ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
quand on a un doute on revient en arrière, on fonce pas tête baissée vers un endroit non balisé et non damé...

Ben oui, mais c'est damé ... En tout cas quand on ne connaît pas, difficile de faire la différence. J'ai regardé du haut du TS, franchement je ne suis pas chochotte mais y'a de quoi se gourrer

Oui au départ c'est peut-être damé mais quand tu arrives à la fin de la boucle tu te rends bien compte que c'est un cul de sac... bon ok, revenir c'est faire des efforts... faux plat montant, c'est mieux de partir à l'aventure... mais après faut pas s'étonner.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De tte façon les pistes sont balisées et qd tu ne vois personne .... cela doit dèjà te mettre en éveil !!!!!

ET puis on a une langue b............

Share this post


Link to post
Share on other sites
elle est jalonée à l'aval par des jalons jaune et noirs à intervalle régulier et un panneau situé à la poulie de retour du tk indique que l'on quitte le domaine skiable pour entrer sur la boucle découverte de la séa.

Ceux-là, je ne les avais pas vus ;)

 

ou alors installer un attrape beignet...

Pffff ... beaucoup trop de boulot pour relever les pièges le soir ... :D :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
quand tu arrives à la fin de la boucle tu te rends bien compte que c'est un cul de sac... bon ok, revenir c'est faire des efforts... faux plat montant, c'est mieux de partir à l'aventure... mais après faut pas s'étonner.

Effectivement, mais j'ai été un peu influencé par ces deux personnes qui avaient l'air de revenir de la guerre du vietnam :D

 

Il faut dire aussi qu'on était en train de dire qu"'il faut être con pour se retrouver là-dedans", quand les hollandais (ou belges) à côté de nous se sont mis à parler un français impeccable et nous ont expliqué que "non, il ne faut pas être con" (et hopeula, voila comment on traverse un grand moment de solitude :D <_ alors forc pour ne pas nous enfoncer un peu plus on s laiss convaincre src="%7B___base_url___%7D/uploads/emoticons/default_wink.gif" alt=";)"> ... je ne recommencerai pas :good: :blebleb:

Share this post


Link to post
Share on other sites
De tte façon les pistes sont balisées et qd tu ne vois personne .... cela doit dèjà te mettre en éveil !!!!!

ET puis on a une langue b............

Il y a tout de même un léger paradoxe dans ta phrase ;) comment peut-on se servir de sa langue s'il n'y a personne :D ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, quand je connais pas une station, je ne m'aventure jamais dans des endroits dont je ne suis pas sûr.

Sauf une fois je me suis fait avoir aux Arcs. suivant mon bof, on s'est retrouvé sur une piste longeant le KL, piste fermée dans laquelle s'était produit une avalanche(un vrai ébouli de neige). Cerise sur le gâteau, à mi-piste le brouillard est tombé. Bonjour la galère

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso, quand je connais pas une station, je ne m'aventure jamais dans des endroits dont je ne suis pas sûr.

Sauf une fois je me suis fait avoir aux Arcs. suivant mon bof, on s'est retrouvé sur une piste  longeant le KL, piste fermée dans laquelle s'était produit une avalanche(un vrai ébouli de neige). Cerise sur le gâteau, à mi-piste le brouillard est tombé. Bonjour la galère

Yesss, les pistes de ce versant sont assez pentues et peuvent vite devenir dangereuses dans de mauvaises conditions.

 

On dit toujours de ne pas suivre les traces quand on connaît pas et c'est vrai... parfois ça peut mener... nul part, ensuite bon plan loose !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y aura toujours des gens ( touristes ou non d'ailleurs) pour s'aventurer dans des endroits dangereux et bien au dessus de leur niveau :angel: mais cela ne reste que des cas particuliers , on ne peut faire des généralités la dessus !

Cela peut arriver de s'égarer a cause d'une signalétique insuffisante :shame: et cela en toute bonne foi :lol:

il vaut mieux que ce soit trop clairement indiqué que pas assez, non ?

Tous ceux qui s'égarent ne sont pas forcément couillons ou inconscients ! :shame: :shame:

et meme si l'on voit la montagne que quelques semaines par an ( ce qui est mon cas) et des reportages a la telé :lol: la montagne n'en reste pas moins hostile ,

n'importe quel individu censé reste humble devant la montagne et j'ose esperer que c'est quand meme la majorité :rusure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je connais le coin j'y suis déja passé :rusure:

une fois de mon plein gré et une fois a cause d'un gant :angel:

j'ai fais de chaque coté comme ca et pour le bout faut juste passé sur le petit pont c'est pas la mort

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour le bout faut juste passé sur le petit pont c'est pas la mort

Oui, mais là c'était vraiment pelé à cause du vent. Par endroits, on voyait l'herbe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tous ceux qui s'égarent ne sont pas forcément couillons ou inconscients !  :lol:  :shame:

et meme si l'on voit la montagne que quelques semaines par an ( ce qui est mon cas) et des reportages a la telé :angel: la montagne n'en reste pas moins hostile ,

n'importe quel individu censé reste humble devant la montagne et j'ose esperer que c'est quand meme la majorité <_>

Il doit y avoir un problème d'interprétation. J'ai dit que moi-même, étant loin d'être un pro, je sais reculer. Et quand mon niveau ne me le permet pas, je remonte à pieds plutôt que de m'aventurer dans un coin que je ne connais pas et qui n'est plus balisé.

L'humilité me semble-t-il voudrait plus que l'on renonce que de s'entêter vers des territoires inconnus et à la stabilité aléatoire.

Quand on ne connait pas la montagne (comme moi), soit on s'aventure avec un professionnel, soit on reste sur les lieux balisés et entretenus. Dans ce dernier cas, il me semble que lorsqu'on ne voit plus de damage, ni de jalons, il est temps de faire demi-tour pour retrouver une vraie piste.

 

Effectivement, remonter une pente à pieds, c'est fatiguant (et en plus, la descente est rapide). Mais ça aussi c'est la montagne. Il n'y a pas que des remontées mécaniques. De temps en temps, il y a de la marche. C'est aussi un des intérêts de la montagne, c'est qu'à n'importe quel niveau, elle oblige aussi à se remettre en question, à accepter de reconnaître ses erreurs, pour ne pas en faire une plus grosse. Accepter qu'on a fait une connerie et transpirer pour la réparer, plutôt que de s'entêter plus avant dans le danger et l'incertitude.

C'est aussi comme ça qu'on acquière de l'expérience. Un bon vacancier à la montagne n'est pas un vacancier avec une jambe brisée.

 

Je sais que ce post est légèrement provocateur, et si j'ajoute cela, c'est pour éviter les interprétations. Je rappelle et je continuerai de le faire, que j'appartiens à cette catégorie de personnes dont je parle. JE SUIS UN TOURISTE, je ne connais pas grand-chose à la montagne, et comme je suis humble (et parfois trouillard :rusure: ), je suis raisonnable. Je ne pourrai jamais me la pêter sur des grands forums spécialisés en montagne, mais quand je reviens de là-haut, je me suis toujours bien éclaté ! :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, Fred a tout dit, c'était bien aussi de cette manière qu'il fallait décoder mes "interventions".

 

Juste peut-être un point quand même: je ne suis pas d'accord quand tu dis que tu ne connais pas grand chose à la montagne, vrai dans l'absolu car tout est relatif :rusure: mais tu as quand même une certaine expérience de Valloire, du ski en général, de la façon d'aborder une pente, d'anticiper les pièges, de galères aussi certainement, le tout réuni fait que tu ne feras pas certaines erreurs du néophyte.

Cela compte aussi au moment de s'engager en dehors du domaine balisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Touriste_GLOBULE

fred :

Non, il n'y a pas de probleme d'interpretation , enfin je ne crois pas !

meme si je suis tout a fait d'accord avec toi , je comprends les hollandais de ton telesiège qui t'ont répondu " non , il ne faut pas etre con...", ( j'imagine en effet ton grand moment de solitude ;-) ) , encore une fois une signalétique insuffisante peut se révéler dangereuse meme si l'on a respecté les règles de base de la pratique d'une activité en montagne, bon il est vrai que l'on peut un peu transpirer pour remonter une piste, mais dans certains cas ce n'est pas toujours si évident et d'autant plus rageant q'une indication correctement placée aurait pu éviter la chose .

 

bon , ces cas sont tout de meme assez rares, il faut le reconnaitre, on a heureusement souvent de bonnes indications sur les pistes et tant mieux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai aussi vu cette coulée assez spectaculaire. Je reposte mes photos dans ce sujet, qui y est dédié : :rusure:

 

dsc073146eo.jpg

 

 

dsc073168dp.jpg

 

 

dsc073171um.jpg

 

Secteur Hors Piste en dessous du TS de MontissotSecteur Hors Piste en dessous du TS de Montissot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...