Jump to content

Disparition de commerces

Rate this topic


fred
 Share

Recommended Posts

Ca fait partie du développement de Valloire, mais dans le mauvais sens à mon avis.

 

C'est la présentation de Chris qui m'a inspiré ce sujet.

 

Pourquoi les commerces de qualité ne sont-ils pas remplacés par des commerces de qualité égale ?

En effet, il arrive un moment où les propriétaires partent à la retraite, ou vendent pour d'autres raisons. A ce jour, dans 100% des cas, on a quelquechose de moins bien à la place (voire dans certains rares cas, d'abominable). Et les exemples ne manquent pas :

- Excoffier (le primeur qui était à côté de la petite marmitte) : parti ... plus de primeur à Valloire

- La Petite Marmitte : parti ... remplacé par des proprio qui prenaient les clients de Valloire pour des américains, autant sur les prix que sur la qualité ... un bid ! Finalement repris cette année, si mes infos sont bonnes, par des gens très bien. J'y suis retourné 2 fois : ce n'est pas encore l'ancienne petite marmitte mais il y a de gros progrès sur les prix

- Le chardon Bleu : la meilleure pâtisserie de Valloire, avec des prix corrects ... fermée. Maintenant on peut toujours louer du matos chez intersport pour se consoler :good:), avec des lardons "allumettes HERTA" minables, qui avaient cuit dans la croziflette (même pas revenus à la poêle pour les faire dorer et leur donner un léger goût de caramel). Un reblochon que n'importe quel détracteur de fromage aurait pu manger tout de même, tellement il était insipide. Pour les crozets ... c'était des crozets ... <_>

je ne m'étendrai pas sur la "sauce" de salade servie sur les trois feuilles de laitues bien molle : directement sortie à la louche du grand pot en plastique blanc acheté chez Metro !!! Alors qu'un filet de vinaigre balsamique et une bonne huile d'olive, avec quelques pignons feraient nettement mieux l'affaire. Je pense que quand on sert une salade comme ça, autant ne pas la servir.

 

Bref ! J'espère que cette épidémie va cesser ...

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 68
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Je suis d'accord a 100% avec toi sur toute la ligne, et ca existe depuis 10 ans au moins.

 

Mon explication:

 

 

Avant, c'était souvent des gens du pays amoureux de leur métier, maintenant, grande station oblige, ce sont des mercenaires qui viennent pour faire du pognon. De plus en plus certains commerces ressemblent dans le rapport qualité prix à ceux des stations pour américains.

Link to comment
Share on other sites

Ah c'est clair que moi j'ai connu Valloire avec tous ses bons commercants, restos dont tu cites les noms etc...quand j'y suis revenue l'an passé, j'ai trouvé Valloire magnifique, sans auncun doute, mais bon...où sont passés nos bons bons établissements?

Même La poutre, ce n'est même plus les même patrons..bien que ça soit bien bon quand même.

Heureusement, la petite ferme du col est toujours là :good:

 

Mais jusqu'où ça va aller, ça... :good:

Edited by Chris
Link to comment
Share on other sites

Je vois qu'en vieux connaisseurs de Valloire, mais extérieurs, on a le même sentiment ... Et c'est cette attitude qui m'effraye. Il n'y a pas d'investissement dans la durée, mais juste un bon coup pendant 2 ou 3 ans parce que Valloire commence à être vraiment à la mode ...

Link to comment
Share on other sites

Heureusement, la petite ferme du col est toujours là :good:

C'est sûr que s'il y a une adresse à retenir c'est bien celle-là. Même si ce n'est pas donné, de toute façon, le fromage est toujours cher. Alors quand en plus de ça il est très bon ...

Plutôt que d'aller au resto, un bon pain des Verneys et du fromage de la Petite Ferme du Col, au soleil, assis sur un rocher (et pas assis sur les barrières en bois en plein centre village sous les pots d'échappement des bagnoles comme on en voit tous les jours !!!) et c'est le bonheur ...

 

... pourvu qu'ça dure :good:

Link to comment
Share on other sites

Dans presque l'intégralité des cas, quand un commerce se vend, la suite est moins bien.

 

Il semblerait malheureusement que ce soit souvent vrai......

Mais je ne suis pas certain que l'explication soit aussi simple que de dire "les nouveaux s'en foutent, ils veulent juste gagner du fric!" (je caricature à dessein, hein! :good:) (hormis le cas "petite marmite", où tout le monde, je crois, s'accorde à dire que les premiers repreneurs étaient, comment dire.............. :good: )

Il faut se souvenir que les commerces vendus le sont souvent par des gens qui en étaient propriétaires depuis des dizaines d'années, ce qui veut dire que :

1/ ils connaissaient bien leur métier :P

2/ ils avaient démarré leur activité dans un contexte économique différent de celui d'aujouird'hui (à mon avis plus facile à l'époque....), et n'avaient sans doute plus d'emprûnts professionnels à rembourser.....

Ils pouvaient de ce fait plus facilement travailler avec de bons produits et de bons salariés, plus chers que les mauvais!!! :lol:

reprendre un commerce n'est pas chose facile; il est notamment très difficile de résister à la tentation de réduire les charges et d'augmenter les prix, surtout quand il y a un gentil banquier derrière qui dit "dites-donc, Mr X, le découvert autorisé, il était de 5000€, pas de 25000!!! :good: "

Je sais, ça n'explique pas tout et n'excuse rien.... Mais je voulais seulement dire qu'il ne faut pas forcément taper sur les "nouveaux" comerçants, mais peut-être plutot leur signaler gentiment qu'ils prennent peut-être une mauvaise voie.....

 

Une dernière chose, et j'arrète de vous embêter :lol: : il existe depuis bien longtemps une modification des habitudes d'achat..... Je ne sais pas si un primeur pourrait continuer à vivre à Valloire, face à la concurrence d'un supermarché, fût-ce un excellent primeur........

C'est bien dommage, mais c'est ainsi!..... :lol:

Link to comment
Share on other sites

Dans presque l'intégralité des cas, quand un commerce se vend, la suite est moins bien.

 

Il semblerait malheureusement que ce soit souvent vrai......

Mais je ne suis pas certain que l'explication soit aussi simple que de dire "les nouveaux s'en foutent, ils veulent juste gagner du fric!" (je caricature à dessein, hein! :lol:) (hormis le cas "petite marmite", où tout le monde, je crois, s'accorde à dire que les premiers repreneurs étaient, comment dire.............. :good: )

Il faut se souvenir que les commerces vendus le sont souvent par des gens qui en étaient propriétaires depuis des dizaines d'années, ce qui veut dire que :

1/ ils connaissaient bien leur métier :good:

2/ ils avaient démarré leur activité dans un contexte économique différent de celui d'aujouird'hui (à mon avis plus facile à l'époque....), et n'avaient sans doute plus d'emprûnts professionnels à rembourser.....

Ils pouvaient de ce fait plus facilement travailler avec de bons produits et de bons salariés, plus chers que les mauvais!!! :lol:

reprendre un commerce n'est pas chose facile; il est notamment très difficile de résister à la tentation de réduire les charges et d'augmenter les prix, surtout quand il y a un gentil banquier derrière qui dit "dites-donc, Mr X, le découvert autorisé, il était de 5000€, pas de 25000!!! :good: "

Je sais, ça n'explique pas tout et n'excuse rien.... Mais je voulais seulement dire qu'il ne faut pas forcément taper sur les "nouveaux" comerçants, mais peut-être plutot leur signaler gentiment qu'ils prennent peut-être une mauvaise voie.....

 

Une dernière chose, et j'arrète de vous embêter :P : il existe depuis bien longtemps une modification des habitudes d'achat..... Je ne sais pas si un primeur pourrait continuer à vivre à Valloire, face à la concurrence d'un supermarché, fût-ce un excellent primeur........

C'est bien dommage, mais c'est ainsi!..... :P

Il est bien évident que mon discours est un peu caricatural, et ce, à dessein également :P . Si je fais un post où j'explique ce qui ne va pas et pourquoi, avec les avantages et les inconvénients, les pours et les contres, les arguments des uns et les arguments des autres - si tant que je puis le faire - qui participerait à la discussion ? A quoi cela servirait-il ?

 

Bien sûr que les situations d'un commerçant qui part à la retraite et d'un commerçant qui débute ne sont pas comparables à de nombreux égards. Mais tout de même, certains critères (l'accueil, l'amabilité, le sens du service; le respect d'une certaine qualité) ne relèvent pas d'un compte en banque fourni ...

 

Quant aux changement des comportements d'achat, il ne faut pas oublier qu'ils sont aussi induits par l'évolution des commerces. Pourquoi les gens ne vont plus chez le primeur ? Non pas parce que c'est plus cher (dans certains cas c'est même le contraire ... je peux vous le prouver avec des exemples près de chez moi), mais parce qu'on fait disparaître les commerces de quartier en laissant les grandes surfaces s'implanter partout, et les gens perdent l'habitude de ces petits commerces. Alors qu'il est bien plus agréable le dimanche matin, d'aller chez son boucher qui a toujours un mot sympa, qui connaît les enfants et les a vu grandir, rajoute un bout de gras pour le rôti, marque le montant de la note pour la prochaine fois quand on est parti sans assez de monnaie sur soi, ...

 

Exemple près de chez moi : on a tous les commerces possibles et imaginables + 2 petits "casine ho" et un grand à 500m. Et ben ces gros couillons ne trouvent rien de mieux que de profiter du départ de 2 commerçants pour racheter tout le bas d'un immeuble et de nous foutre un 4ème machin-chose de 1000m². Non seulement ils vont bouffer dans l'assiette des petits commerçants, mais en plus ils sont anthropophages :lol: et vont faire crever leurs propres "collègues".

 

Allez chez un primeur revêt de nombreux avantages. On s'adresse à un spécialiste, qui connaît et maîtrise ses canaux d'approvisionnement, qui sait acheter ... en grande surface, les acheteurs sont des acheteurs de prix. On s'y retrouve ... et moi qui fait partie de la cible du consommateur moyen, j'aime mieux aller discuter 2 minutes avec mon primeur entre les légumes de saison que de supporter le sourire figé de la balance à fruits et légumes qui fait 'bip' et crache des tickets autocollants ...

 

Les habitudes de consommation ça se change dans un sens comme dans l'autre.

 

Un dernier exemple : trouvez-moi une bonne salade à Valloire ! (je ne parle pas de la grosse laitue bien verdâtre avec ces feuilles épaisse dont on pourrait penser qu'elles sont en mousse, je parle de la vraie salade, celle qu'on a envie de manger, une chicorée, une roussette, une feuille de chêne, etc ... voire un petit mesclun, mais bon, là ça commence à douiller sérieux, on est hors cible :good:).

Link to comment
Share on other sites

Ce qui s'est passé dans plusieurs cas de départs de propriétaires, et d'arrivée de nouveaux, c'est, pour ce qu'il m'a été donné de constater:

Un nouveau commercant engloutit une grosse somme dans un commerce qui marche bien. Mais il ne comprend pas que le fond de clientèle a pris l'habitude d'un certain service.

Il a "acheté les clients" et, comme il n'est pas forcément du métier, il ne sait pas faire aussi bien. Il s'entête dans son erreur, en accusant les autres: la Commune qui a changé le sens de circulation, l'ancien proprio qui lui a pas dit que la tartiflette, ya un secret (griller les patates d'abord), la concurrence qui fait tout pour le faire ièche, l'hygiène qui le ferme pour une question X ou Y que c'est pas juste et que ya ke moi, et que je suis brimé etc... Petit à petit, les clients se barrent!

Et puis ya les hypers, qui vendent tous la même camelote de Brest à la Courneuve, en passant par Valloire qui vendent leurs produits sans goût, comme des fromages à la craie, ou de la bidoche sous vide, mais moins chère.

D'un mauvais yoghourt à un très bon, c'est coef 4 le prix!

Alors, la consommation, c'est le client qui la fait. Qu'il choisisse selon son goût, et son portefeuille!

Mais tous les exemples que Fred a donné, c'était pas facile de reprendre derrière des gars qui étaient excellents, surtout quand on débute, et qu'on est nouveau commercant.... Alors, forcément... :good:

Link to comment
Share on other sites

D'accord avec Leg, bien sûr. Ma réflexion, comme celle de Leg, débordait les exemples de Fred, avec d'autres exemples que nous connaissons...

Et en quelque sorte, c'est le "Yang", le pendant négatif de l'émission de Guillaume!

Il a éssayé de montrer les transmissions réussies, et on parle ici de celles plutot ratées...

Et puis, pour un exemple cité par le Boss, ya malheureusement le décès brutal de quelqu'un qui avait repris et réussi sa reprise. Alors, pour sa Veuve et les enfants, le coeur n'y est plus. C'est le rêve de leur vie qui s'est écroulé...

Il y a d'autres changements prévisibles ces prochaines années, et ce ne sera pas facile non plus...

Guillaume: Jusqu'à un mac do dans la grande avenue...

On a bien failli! Un peu de plus...

Link to comment
Share on other sites

Heureusement, la petite ferme du col est toujours là  :lol:

C'est sûr que s'il y a une adresse à retenir c'est bien celle-là. Même si ce n'est pas donné, de toute façon, le fromage est toujours cher. Alors quand en plus de ça il est très bon ...

Plutôt que d'aller au resto, un bon pain des Verneys et du fromage de la Petite Ferme du Col, au soleil, assis sur un rocher (et pas assis sur les barrières en bois en plein centre village sous les pots d'échappement des bagnoles comme on en voit tous les jours !!!) et c'est le bonheur ...

 

... pourvu qu'ça dure :good:

arrete tu me donne envie :good: :good: Rien que pour ça, je monterais à Valloire....

Link to comment
Share on other sites

Jusqu'à un mac do dans la grande avenue...  !

Ouais moi j'y avais bien pensé mais je voulais faire plus radical. Un mc do SUR les pistes, avec un concept un peu similaire au Mc drive, le Mc ride. Très bon pour les mecs qui veulent s'alimenter sans perdre de temps pour le ride (coeur de cible commerciale, scratcher bien sur)

Bref tu arrive dans la rampe du Mc ride tu commande en au bout de la chaine tu paye tu récupère ta commande, tu sort de la file tu bouffe. Tu foure tous tes déchets dans une grande poubelle débordante (et tout balance tout sous la neige t'en a rien à foutre) (autres idée faire des emballages mangeable, tu bouffe l'emballage du Mac cheat et des frites) et tu retourne rider. Et ouais, et tout ça sans déchausser la board ou les scratch.

Marche aussi avec des kebabs (déjà en partie réalisé mais qu'importe).

 

Endroit idéal pour construire, le bas du snow park, et puis un autre au départ du grand plateau et un autre au départ du TS2 setaz.

Link to comment
Share on other sites

Heureusement, la petite ferme du col est toujours là  :lol:

C'est sûr que s'il y a une adresse à retenir c'est bien celle-là. Même si ce n'est pas donné, de toute façon, le fromage est toujours cher. Alors quand en plus de ça il est très bon ...

Plutôt que d'aller au resto, un bon pain des Verneys et du fromage de la Petite Ferme du Col, au soleil, assis sur un rocher (et pas assis sur les barrières en bois en plein centre village sous les pots d'échappement des bagnoles comme on en voit tous les jours !!!) et c'est le bonheur ...

 

... pourvu qu'ça dure :good:

arrete tu me donne envie :good: :good: Rien que pour ça, je monterais à Valloire....

C'est fait pour ... :lol: :lol:

Link to comment
Share on other sites

Très bon pour les mecs qui veulent s'alimenter

Parce que t'appelles ça "s'alimenter" toi ?!! :good:

 

Je vais pas me la jouer : je sui sle seul mec sur terre à n'avoir jamais mis les pieds dans un MacDO, ce serait mentir effrontément, mais franchement, ce n'est pas de l'alimentation, c'est du remplissage.

 

remarque ton idée est bonne puisque MacDO propose déjà des menus montagne pendant l'hiver, avec des hamburgers "fondue savoyarde", que si t'as jamais mangé de fondue, ça te dégoûte à vie d'en manger une vraie ...

Un joli petit MacDo en bois, au pied du snowpark, avec un tapis pour déplacer les riders d'une caisse à l'autre ... Pfiouuuu ça fait rêver ... :good:

Link to comment
Share on other sites

Un mc do SUR les pistes, avec un concept un peu similaire au Mc drive, le Mc ride. Très bon pour les mecs qui veulent s'alimenter sans perdre de temps pour le ride (coeur de cible commerciale, scratcher bien sur)

Ca m'est arrivé 2 ou 3 fois de me la jouer journée non-stop avec arrêt minute au resto d'altitude pour 2 snickers et un pichet d'eau: je m'avale le pichet, je prends les snick et hop je repars. Je mange sur le TS (les emballages dans les poches).

Bon c'est vraiment quand il y a des tops conditions et que je suis seul à rider genre Valloirin qui veut pas monter (oui oui ça arrive).

 

Pour ce qui concerne les mc do, à Valloire ça marcherait peut-être mais je n'y mettrais pas les pieds (je vais déjà pas dans les bons resto, c'est pas pour...).

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...