Jump to content

73450

Membres
  • Posts

    336
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

Posts posted by 73450

  1. Oui, c'est la tyrolienne. Une tyrolienne innovante car elle utilisera une technologie toute nouvelle, testée en conditions réelles uniquement en Cerdagne jusque ici, les chariots motorisés et électroniques "Ziptronik" dont les propriétés et possibilités sont les suivantes, d'après leur site :

    • Chariot motorisé
    • Remontée automatique (au point de départ)
    • Détection de positon
    • Visée au but
    • Passage de pylônes intermédiaire
    • Régulation de la vitesse
    • Freinage de fin de course
    • Pilotage à distance
    • Transport de matériel

     

    • Longueur :  De 600 à 1500m
    • Pente : De 15 à 50 %
    • Ø Câble : 13mm à 22mm
    • Vitesses max. (Montée & Descente) M : 80 km/h – D : 120 km/h
    • Autonomie : 100 cycles à 35% de pente
    • Poids utilisateur : 40 à 120 kg
    • Taille utilisateur : 1,30 à 2 m.
    • Distance/temps maintenances 6 000 km OU 1 an
    • Vent : 30 km/h max.
    • Étanchéité : Mécanique IP54
    • Électronique IP66
    • Température : -10 °C +40 °C (température basse pas très basse...)
    • Certifications : EN 15567-17109 DM 2006/42/CE

    Démonstration avec un prototype : https://www.facebook.com/watch/?v=705609150787572

    Source : https://actu.fr/occitanie/perpignan_66136/cette-innovation-creee-dans-les-pyrenees-pourrait-bien-revolutionner-les-parcs-a-tyroliennes_55074152.html

    Maintenant à voir la fiabilité à l'usage et dans le temps.

    J'ajoute les exigences générales initiales de la SEM dans l'appel d'offres (remporté par la société Indianaventures basée en Haute-Savoie) :

    3-CCTP-Valloire-1-page-0004.jpg

    3-CCTP-Valloire-1-page-0005.jpg

    • Like 1
  2. Bon, à confirmer, mais je crois qu'il va falloir attendre au moins 2024. La raison est que le préalable au remplacement de la télécabine est la construction de garages / ateliers pour la SEM dans le hameau des Granges (donc hors domaine skiable), à l'emplacement même d'un des pylônes de ligne haute-tension démontée récemment.

    Ce nouveau bâtiment doit remplacer les ateliers (et créer des garages à dameuses, actuellement inexistants) actuellement situés dans les parties annexes de la G2 Sétaz, qui vont être démolies avec le reste. Donc c'est simple, il faut que le nouveau bâtiment des Granges soit achevé avant de démolir l'autre, supposant qu'ils ne vont pas tenter de faire les deux opérations le même été.

    Le remplacement était prévu pour 2022, ça ne s'est pas fait, rien n'est construit, et c'était impossible en raison de la présence du pylône électrique. Le projet est au stade des réunions publiques, houleuses car il existe une opposition dans le hameau. Le remplacement de la télécabine l'année prochaine paraît donc improbable.

  3. J'ai trouvé la réponse pour Crazy Rocket, dans le dossier de presse. C'est pire que ce que je pensais, en plus d'être en anglais, le nom n'a pas le moindre rapport avec la thématique, les métiers typiques du domaine skiable :

    piste.jpg

    Sinon je vois qu'ils ne communiquent pas sur la tyrolienne, ni ailleurs sur le site. Ils attendent peut-être l'homologation finale, par prudence.

  4. Plan des pistes - Saison 2022 / 2023

    plan-pistes-2023-page-0001.jpg

    Nouveautés :

    - Montissot indiqué comme télésiège à double-sens

    - Piste bleue ludique "Crazy Rocket". Qu'est-ce que c'est exactement? On ne sait pas. Vu le nom, cela doit être une piste de vitesse, ou alors une piste avec bosses pour décoller, ou les deux, mais leurs noms à la con en anglais pour faire moderne et branché, qu'une partie de la clientèle française ne sait même pas traduire, ne sont pas toujours très intuitifs.

    - Ancolie renommée en Gélinotte. Je suppose que c'est une erreur, puisque Gélinotte était la piste bleue non loin de là qui reliait l'arrivée du TSF Montissot à Colérieux, et qui n'existe plus maintenant.

    - Nouvelle tyrolienne absente sur le plan, bien que les travaux soient en cours.

  5. Mouais, même pas je pense.

    La procédure d'autorisation est à peu de choses près la même pour les UTNS et UTNL. La présence ou non dans le Scot est la seule différence mais après ça ne change pas beaucoup. Il y a ce document qui explique les différences : https://www.cerema.fr/system/files/documents/2019/05/fiche_3_scot_et_montagne_mai2019.pdf

    Et puis actuellement l'emprise prévue n'est pas dans le PLU de Valloire, retirée avant approbation l'année dernière. Actuellement, l'extension est programmée sous la forme d'une "réflexion".

    Donc ils vont devoir modifier de nombreuses pièces du PLU (études et diagnostics au niveau général, PADD, OAP supplémentaire, modification du règlement graphique, etc...) pour intégrer la planification du projet sous sa nouvelle forme pour pouvoir lancer la procédure d'autorisation UTN (avec l'enquête environnementale qui s'en suit).

    Voir par exemple le règlement graphique qu'il faudra modifier (passage de la zone de Ap (agricole) à Aps (agricole et ski)) : https://www.geoportail-urbanisme.gouv.fr/map/#tile=1&lon=6.465693283088402&lat=45.137050124215676&zoom=13&mlon=6.474352&mlat=45.137745

    Viendra les recours en justice habituels, la ou les enquêtes publiques, etc...

    Bref, ce n'est pas simple.

  6. La révision à la baisse du projet (passage de deux à une remontée) change la procédure administrative : l'UTN structurante est supprimée du Scot Maurienne car l'emprise d'extension est désormais inférieure à 100 Ha (contre 300 initialement), seuil minimal requérant la procédure de l'UTNS.

    http://www.maurienne.fr/pdf/recueil-des-actes/arretes/A05072022.pdf

    Cela ne veut pas dire qu'il n'y a plus de procédure UTN, le projet passe simplement dans la catégorie soumise à une UTN locale (extension de 10 à 100 hectares, nouvelle remontée), qui ne dépasse pas le PLU de la commune.

  7. Le 09/02/2022 à 09:39, 73450 a dit :

    Le jugement définitif sera rendu à l'automne 2022, selon VNEA. 

    Ils n'ont même pas pris la peine d'attendre : le Syndicat du Pays de Maurienne a retiré l'UTN du Scot Maurienne en juillet dernier, entérinant le second abandon définitif : http://www.maurienne.fr/pdf/recueil-des-actes/arretes/A05072022.pdf

    Communiqué de la FFCAM (à l'origine du recours au tribunal administratif en 2020) : https://www.ffcam.fr/abandon-du-projet-croix-du-sud.html

    Article : https://www.montagnes-magazine.com/actus-croix-sud-abandon-projet-liaison-entre-valfrejus-valmeinier

    Citation

    Un sixième télésiège de 6,7 km était également projeté entre Orelle et le refuge des Marches

    20 minutes le trajet, pas mal :D

  8. Il y a donc actuellement pas moins de trois projets de retenues collinaires, justifiés par les besoins de produire massivement de la neige dans un temps limité tout en limitant les prises dans les cours d'eau en saison froide, donc de réduire l'incidence des aléas climatiques sur la production, ces contraintes étant bien sûr liées à l'évolution climatique actuelle et constatée chaque année.

    L'ampleur des travaux pour cette décennie vaut bien un sujet dédié plutôt que le sujet général fourre-tout.

  9. Valmeinier :

    Le 09/02/2022 à 09:34, 73450 a dit :

    https://www.fne-aura.org/actualites/savoie/valmeinier-la-retenue-collinaire-prend-leau/

    Le projet de retenue ayant reçu l'avis défavorable a été abandonné. 

    Néanmoins, un nouveau projet va être mis sur pieds, ceci étant confirmé par le maire de Valmeinier, M. Alexandre Albrieux :

    Vendredi 21 janvier, France nature environnement (FNE) a indiqué que le projet de retenue collinaire du Crey-du-Quart avait été retiré par la Semval, exploitant du domaine skiable de Valmeinier, tout en estimant « probable que la Semval va élaborer un nouveau projet ». Alexandre Albrieux, maire de la commune, a confirmé l’information, tout en la replaçant dans un contexte différent : il n’est pas question d’abandonner le...

    https://www.ledauphine.com/amp/economie/2022/01/22/le-projet-de-retenue-collinaire-sera-retravaille 

    À suivre, aucune nouvelle avancée connue pour l'instant.

  10. Travaux en cours et projets à venir sur l'infrastructure de production de neige de culture du domaine skiable Galibier-Thabor.

    Sujet unique

     Plan pluriannuel d'investissements pour la décennie 2020 de la SEM Valloire

     

    ppi-valloire-2020.png

    L'équipement des dernières pistes non équipées du massif de la Sétaz est prévu dans ce plan, ainsi que de nouvelles capacités de stockage et de production. Cela se concrétise désormais : 

     

    Septembre 2022 : Maîtrise d'œuvre pour l’amélioration des prélèvements et du stockage des besoins d’eau actuels de la station de VALLOIRE

    4 - Programme_page-0001-min.jpg

    4 - Programme_page-0002-min.jpg

    4 - Programme_page-0003-min(1).jpg

    4 - Programme_page-0004-min(1).jpg

    PLANNING-page-0001.jpg

    VALLOIRE-hiver-2020-2021-V3-HD-page-0001

    PLANNING_page-0001-min.jpg

  11. Le 15/01/2022 à 08:20, 73450 a dit :

    Nouveauté pour 2022, une grande tyrolienne d'une longueur de 800 mètres. Départ au lac de la Vieille et arrivée à la Séa. 

    Ouverture été comme hiver, à partir de juillet prochain. 

    Dossier de l'appel d'offres (clôture le 14 février 2022)

    Marché déclaré sans suite.

    Un nouvel appel d'offres portant un projet différent a été publié en juin, une tyrolienne bi câble d'une longueur de 1300 mètres, exploitée été et hiver :

    PLAN-DE-SITUATION-page-0001.jpg

    PLAN-DE-SITUATION-page-0002.jpg

    PLAN-DE-SITUATION-page-0003.jpg

    PLAN-DE-SITUATION-page-0004.jpg

    PLAN-DE-SITUATION-page-0005.jpg

    Notez le manque de sérieux du ou des auteurs, avec le départ sur le sommet du Crey pointé à 2450 mètres sur tous les visuels, l'altitude réelle étant supérieure d'environ 75 mètres. L'erreur visible à la moindre relecture pour qui connaît le domaine, leur cas a priori.

  12. Un premier aperçu des tarifs de l'année prochaine, notamment le 1er flocon qui en intéresse certains ici.

    image.png

    https://mairie-valmeinier.com/images/Procès_verbal_de_la_réunion_du_Conseil_Municipal_du_Lundi_11_Avril_2022

    Évolution du tarif Premier flocon  :

    22/23 : 360 € (+ 10,5 %)

    21/22 : 326 € (+ 2,8 %)

    20/21 : 317 € (+ 3,9 %)

    19/20 : 305 € (+0,9 %)

    18/19 : 302 € (+ 3,42 %)

    17/18 : 292 € (+ 2,1 %)

    ...

    07/08 (première année) : 165 €, soit + 118 % en 15 ans.

    -------------

    Forfait 6 jours : 140 € en 2007, 220,5 € en 2021, environ 233 € en 2022, soit + 66 % en 15 ans.

    Forfait journée : 28 € en 2007, 43,6 € en 2021, environ 46 € en 2022, soit + 65 % en 15 ans.

  13. Oui bien sûr aucun risque qu'ils abandonnent le bas de la Sétaz, forêt exposée nord et équipée d'enneigeurs, la neige reste jusqu'en avril sans soucis. Ils n'abandonneront jamais le bas de la Sétaz, si le climat évolue au point que cela soit inéluctable, cela serait je pense tout le domaine qui serait contraint à la fermeture.

    Si je dis que la translation est un peu du foutage de gueule, c'est parce que l'on connaît déjà la surface concernée, c'est la zone en rouge juste ci-dessus. Elle fait sûrement la même surface que la zone en verte, donc oui ils peuvent se pavaner et dire que Galibier-Thabor s'est translaté, mais dans les faits, la zone en rouge, c'est deux pistes secondaires qui n'ouvrent jamais, une partie qui est inskiable puisque urbanisée (Archaz), et le reste qui sera toujours accessible en hors-piste pour les volontaires. Donc dans les faits il n'y aura aucune translation, rien ne changera sur le bas. Ajouter à cela les exagérations mensongères ("oui regardez on va fermer 10 pistes en bas, regardez on ferme tout en dessous de 2000 mètres"), alors que même Lutins restera pour l'instant (puisque refaite et équipée il y a seulement 10 ans), c'est à croire qu'ils aiment tendre le bâton aux associations écologistes pour se faire battre, VNEA et compagnie ne vont pas les rater quand il faudra faire les études pour travaux.

  14. https://www.actumontagne.com/people/5-questions-a-jean-marie-martin-pdg-de-la-sem-vallloire/

    Citation

    Pour des questions environnementales et économiques, nous voulons opérer la fameuse translation du domaine skiable, c’est à dire la remontée de celui-ci en altitude entre 2200 et 2900 mètres, avec l’aménagement d’une remontée mécanique entre la Sétaz et le Crey du Quart (NDLR : une UTN qui dépend de l’aboutissement du SCoT Maurienne actuellement au contentieux). En même temps, nous abandonnerions un secteur en basse altitude de superficie équivalente non exposé au nord.

    Qu'est-ce que c'est que ça encore :blink:

    On avait déjà la pseudo-translation de domaine, certes c'est bidon mais basé sur des superficie réelles, mais là on passe à un autre niveau avec les altitudes mentionnées. J'espère que ce n'est pas lui qui a vraiment dit ça :bing:

    Et puis la description de la remontée n'est pas mieux non plus :lol:

  15. Le 09/03/2022 à 19:07, PassionRM a dit :

    Bonsoir,

    merci pour ce renseignement ! Difficile d'apercevoir ce TSF4 à l'œil nu

    Oui bien sûr, même avec des jumelles ça reste difficile. Mais il n'y a aucun obstacle à la vue, c'est ce que je veux dire.

    Bon j'ai fait l'inventaire des domaines visibles depuis Galibier-Thabor :

    Depuis le sommet du Gros Crey  et du Crey du Quart :

    - le glacier de la Grave

    grave.jpg

    crey.jpg

    - Les 3 Vallées : le domaine d'Orelle, la Pointe de la Masse, la Cime Caron. De nuit, les lumières de la tyrolienne. 

    Depuis le sommet du Gros Crey

    - La Norma, en haute Maurienne : la presque totalité du domaine est visible depuis le Gros Crey (et uniquement)

    xlarge

    - Val Cenis : le secteur Termignon, et peut-être les hauteurs du secteur Lanslevillard.

    plan-pistes-1004-full.jpg

    - Les Sybelles :  Sommets de l'Ouillon et du Grand Truc

    plan-des-pistes-bis-381.png

    Depuis la webcam de la Pierre du Turc, la flèche orange pointe le Gros Crey, la mauve vise la Pointe de la Sandonière.

    zoomsybelles.JPG

    pierre2.JPG

    - l'ensemble des Karellis, y compris la partie invisible depuis Valloire :

    xlarge.jpg

    Depuis le sommet de Cornafond :

    TS de la Lauzière à Saint-François-Longchamp

    cornafond.jpg

    plan-grand-domaine-scaled.jpg

    Depuis la Sandonière :

    - Pic Blanc de l'Alpe d'Huez

    Depuis la webcam du Pic Blanc, flèche pointée sur le TSD Sandonière :

    picblanc2maj.jpg

    Pic blanc depuis la Sandonière : https://www.skaping.com/Valmeinier/sandoniere?archives=MTY0NzA3NjkyMA-YQ&zoom=MC4wODI5MQ-LTAuNjY3MDM-MC43ODE1MQ-MS42NjcwMw

    sandomaj.JPG

    - le glacier des Deux-Alpes, non loin de celui de la Grave :

    mtdelans.jpg

    xlarge

    Nulle part sur le domaine Galibier-Thabor, sauf extension future :

    - Valfréjus -> Punta Bagna visible depuis la pointe de la Sandonière

    - Serre Chevalier

    - Bardonecchia

    - Aussois -> visible depuis la pointe de la Sandonière et le col des Marches

    - Montgenèvre et la Voie Lactée (Sestrières, Sauze d'Oulx) -> en limite de visibilité à la pointe de la Sandonière

×
×
  • Create New...