Jump to content

zilliq

Membres
  • Content Count

    16
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About zilliq

  • Rank
    Jean-Claude Dusse
  • Birthday 08/06/1975

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Belgique
  1. Pareil, j'emmène la famille aux Karellis depuis l'année passée car l'augmentation des prix à Valloire a rendu le "tout en un" des Karellis assez compétitif pour qu'on aille tester... et approuver. Les améliorations du domaine skiable ne justifient en rien l'augmentation des locations et des cours ESF. Dommage, car j'aime vraiment bien la station.
  2. Un grand merci également. Malheureusement les 5 fichiers sont corrompus chez moi. Ils fonctionnent pendant quelques secondes puis blocage...
  3. Superbes photos, comme d'hab! J'aimerais tant avoir la chance d'habiter dans un village comme Valloire Les plus hauts bâtiments isolés sur la dernière photo sont habités ou ce sont des refuges?
  4. Sans compter le prix des locations et des cours ESF qui suivent la même courbe. Mais c'est un autre sujet.
  5. Merci pour le partage des photos et du suivi de l'avancement des travaux. Ca en fait des machines!
  6. 3ème page et 27ème position chez moi. Le site remonte à la 25ème quand je me connecte aux services Google. Je me demande quand même si Google ne produit pas des réponses personnalisées.
  7. Moi ça ne me fait pas tellement rire. Ne pas oublier que les enfants cités dans la version 1969 sont les adultes critiqués dans la version 2009. Donc les traitements de 1969 ont ils été si bons et si efficace si c'est pour en arriver à la version 2009? Le monde évolue, voilà tout... Voilà, c'était mes 30 secondes de philosophie mensuelles. (pour info je suis né en 1975 donc je n'ai pas connu les taloches des parents mais n'en donne pas non plus aux professeurs de mes enfants )
  8. Je ne pense pas que les français comprendront la subtilité de ce trait d'humour plus que douteux...
  9. Juste pour ajouter le point de vue d'un touriste qui vient une semaine par an à Valloire en hiver, je ne peux que plussoyer Guillaume pour ce qui est de la communication. Une pancarte avec un message à la craie expliquant en quelques mots le pourquoi de la fermeture d'un secteur, c'est un vrai plus pour les touristes (on accèpte beaucoup plus facilement quand on sait pourquoi) et ça ne prend que 3 minutes pour les responsables sur place. De mon côté je me tournais toujours vers les moniteurs ESF pour la chasse aux infos. Ceux-ci pouvaient toujours me répondre, comme quoi l'information semble quand même circuler entre professionnels. Ce doit être faisable de la relayer jusqu'aux touristes. Par exemple la banderole devant les télécabines de la Brive vendredi passé étaient amplement suffisante. Cela dit, pour parler du sujet du topic, l'état la semaine passée était pour moi bien suffisant, même si je dois bien avouer que j'ai assez peu de recul (en général c'est tout verglacé quand je viens donc j'étais bien content de skier sur de la fraiche).
  10. Je n'étais pas à Valloire en été. Je ne sais pas comment c'est à Valloire, mais où j'étais cet été, c'était difficile de faire la distinction entre piste vtt et piste piéton (et donc on retrouvait des 2 un peu partout) car les itinéraires s'entrecoupaient. C'était loin d'être clair sur les cartes achetées à l'office du tourisme. Il ne faut pas oublier que les touristes estivaux ne connaissent pas la montagne et ses itinéraires, au contraire des autochtones qui la connaissent comme leur poche. Et de toute façon les itinéraires empruntaient par endroits des chemins communs... Et de nouveau, je ne sais pas comment c'est organisé à Valloire , mais où j'étais cet été, absolument tous les itinéraires balisés et cartographiés par l'office du tourisme partaient de la station ou des remontes pentes (et pas trop envie de partir à l'aventure en montagne muni d'une "simple" carte ign avec des enfants de 5 et 7 ans). Alors du notre on en a mis toute la semaine justement. Et jamais je n'ai gueulé sur un vtt car ça n'en vaut pas la peine et ça produit souvent l'effet inverse désiré. Par contre je n'ai pas vu un seul vtt ralentir en nous voyant, chemin balisé vtt ou pas. Pire, une bonne partie des descendeurs ne controllait absolument pas sa vitesse (des touristes qui font ça une semaine par an étant toujours à la limite de leurs possibilités...) et on a du se coller sur les bords du chemins en catastrophe plus d'une fois pour éviter de se faire écraser. Bref, c'est sûr que je chercherai un bled plus calme l'année prochaine où les remontes pentes ne tournent qu'un jour ou 2 par semaine, ou je retournerai en plaine, comme ça le problème sera réglé "naturellement". Voilà, fin de la déviation pour ma part.
  11. SI SEULEMENT...!!! Si seulement ça pouvait etre une occasion pour créer de nouvelles pistes de VTT !!!... Là ça serait vraiment le top ! Mais j'ai peu d'espoir... Si seulement PAS! J'ai troqué pour la première fois depuis longtemps la mer pour la montagne cet été. Bien déçu d'avoir du constamment faire attention aux vtt qui descendaient à toute allure sans aucune considération pour les piétons. Se balader en famille à 4 de front est devenu suicidaire en 2011. Je suis d'accord que de nos jours ce ne sont pas les piétons qui rapportent le plus d'argent à la station, mais quand même... (sans parler de l'érosion flagrante sur certains chemins causées par les vélos, mais c'est un autre débat)
  12. Finalement quels travaux ont-ils été réalisés ou sont en cours de réalisation?
  13. Je me demande quel type de clientèle un stade pourrait-il attirer (surtout si il est inaccessible)? Surtout que le "touriste type" de Valloire est un client "familial", donc franchement, l'existance d'un stade ou d'une compétition, ça le laisse de glace... Par contre si les prix augmentent à cause du stade, le touriste fidélisé risque d'aller voir ailleurs. Si le reste de l'infrastructure ne suit pas les nouvelles exigences, le nouveau touriste curieux (et apparemment plus riche (d'après ce que j'ai lu dans les pages précédentes du topic), donc plus exigeant) risque de ne pas revenir, surtout si le stade ne lui est pas accessible. Bref, si l'image "station-village de charme" disparait, Valloire perdra sans doute son plus bel atout... Et le fait qu'on ait tous ces flancs encore vierge est un réel atout visuel, même en hiver. Dire aussi qu'il faut absolument grandir pour continuer d'exister, c'est archifaux. Ne pas oublier non plus qu'au plus on s'élève, au plus dure sera la chute... Valloire doit miser sur ses atouts pour se différencier des autres et continuer de fidéliser sa clientèle. Et ce projet va à l'encontre totale de l'image actuelle de la station. Bref, je trouve qu'il vaut mieux consolider l'existant plutôt que de partir dans plusieurs directions différentes (c'est bien plus difficile de satisfaire plusieurs types de clients...)
×
×
  • Create New...